12 MILLIARDS DE FRANCS CFA DU FIDA POUR LE FINANCEMENT DU PROJET D’AMELIORATION DE LA PRODUCTIVITE ET DE L’ACCES AUX MARCHES DES PRODUITS AGRO-PASTORAUX DANS LES ZONES DE SAVANE

Dans le cadre de la coopération  entre la République Centrafricaine et le Fonds international pour le Développement de l’agriculture(FIDA), un accord de financement d’un montant de 12 milliards de FCFA,  a été signé aujourd’hui 19 Aout 2021 dans la salle de réception du Ministère  de l’agriculture et du développement  rural. Ce financement  concerne   PRAPAM, dit  Projet d’amélioration de la Productivité et de l’accès aux marchés des produits agro-pastoraux dans les zones de Savane. Le document a été paraphé du côté du Gouvernement par le Ministre d’Etat en Charge de l’Economie, du Plan et de la Coopération Félix Moloua et le Représentant du FIDA en présence du ministre de l’Agriculture M. Eric Rekossé-Kamot.

 Dans ses mots de la circonstance, le conseiller régional du FIDA pour la division Afrique de l’Ouest et Centrale par visioconference a fait savoir que  ce  projet financé par son institution va être exécuté dans les   préfectures de  la Lobaye, l’Ombella M’Poko, la Nana Mambere et la Kemo. Et  s’étendra  sur la période 2020-2024 et vise l’amélioration de la Productivité Agricole dans les zones de la Savane, le soutien à la transformation des produits agricoles et de soutenir la sécurité alimentaire et nutritionnelle.

Pour sa part le  Ministre d’Etat Felix Moloua, a remercié les autorités du FIDA avant d’indiquer que ce financement est une réponse efficace aux besoins de la population dans ce contexte de la pandémie à CORONA Virus  et de l’insécurité alimentaire. Il constitue un levier important pour relancer l’économie centrafricaine post-covid. Le membre du gouvernement a rassuré  l’assistance que la traduction dans les faits donnera l’espoir à la population. Il a aussi assuré les autorités du FIDA de l’engagement du gouvernement centrafricain à verser sa contribution au fonds dans un bref délai.  Il a terminé ses propos par encourager son collègue du développement de l’agriculture et du monde rural a bien coordonner l’appui des différents partenaires techniques et financiers de la RCA en cette période de pandémie afin d’avoir des résultats durables. Il est judicieux de noter que le FIDA est un des partenaires techniques et financiers de la RCA

12 BILLION CFA FRANCS FROM IFAD FOR THE FINANCING OF THE PROJECT TO IMPROVE PRODUCTIVITY AND MARKET ACCESS FOR AGRO-PASTORAL PRODUCTS IN THE SAVANE ZONES

 As part of the cooperation between the Central African Republic and the International Fund for the Development of Agriculture (IFAD), a financing agreement amounting to 12 billion FCFA, was signed today August 19, 2021 in the reception hall of the Ministry of Agriculture and Rural Development. This funding concerns PRAPAM, known as the Productivity Improvement Project and market access for agro-pastoral products in the Savane zones. The document was initialed on the Government side by the Minister of State in charge of the Economy, Planning and Cooperation Félix Moloua and the Representative of IFAD in the presence of the Minister of Agriculture Mr. Eric Rekossé-Kamot. In his words of the occasion, the regional advisor of IFAD for the West and Central Africa division by videoconference announced that this project financed by his institution will be implemented in the prefectures of Lobaye, Ombella M’Poko , the Nana Mambere and the Kemo. And will extend over the period 2020-2024 and aims to improve Agricultural Productivity in the Savane areas, support the processing of agricultural products and support food and nutritional security. For his part, Minister of State Felix Moloua thanked the IFAD authorities before indicating that this funding is an effective response to the needs of the population in this context of the CORONA Virus pandemic and food insecurity. It constitutes an important lever to revive the Central African economy post-covid. The member of the government reassured the audience that the translation into facts will give hope to the population. He also assured the IFAD authorities of the Central African government’s commitment to pay its contribution to the fund as soon as possible. He ended his remarks by encouraging his colleague in the development of agriculture and the rural world to coordinate the support of the various technical and financial partners of the CAR in this period of pandemic in order to have lasting results. It is advisable to note that IFAD is one of the technical and financial partners of the CAR.

NGOUNDANGOU BALEOKO NA OUSSE (12 MILLIARDS)  TI  FIDA  NDALI TI PIALO TI MAÏNGO KOUSSALA TI YAKA 

Maingo à yéké yéso à yéké mou légué ti tiringo bira na kpalé ti sé duti na ti tengo kobé, à yéké kota téné so a sigui, na ya ti tingbingo téré ti gbégnongbia Félix Moloua na Guéné ti lo, so a ga na iri ti bendo ti guigui so a ba téné ti maingo ti dengo yaka FIDA,na tamboula ti kwa, pakara Kadei KADRE, à ga ti pika patara na gbélégbia na ndo maingo ti d’ego yaka nga ti fa na gbélégbia péko ti tamboula ti kwa ti bembengo ndo so lo sara na gbata ti yaloke n’a bossangoa. Lo fa n’a gbélégbia so à kwa ti yaka a to ndani na mbagué ka si lo fa so lo yéké mou téré ti lo ti yapou a kwa ti pialo so. À kota zo oussé so à sara ga téné na ndo ti nguinza so beafrica à lingbi ti fouta na FIDA, N’a moungo téně gbélégbia à mou singuila n’a Guéné ti lo na iri ti ngourougbia ndali ti moungo maboko so FIDA à yéké mou n’a beafrica si lo fa so ngourougbia a ngba ti pika patara ndali ti de fango nguinza so. E fa na a la so FIDA à yéké mou maboko mingui na beafrica na ya ti a gba ti a pialo ti dengo yaka

Poster un commentaire

Les commentaires seront validés par l'équipe de modération avant d'être publiés.

Commentaires publiés

Pas de commentaire.

Autres articles :

CDC N° 03/2021 : LA SITUATION FINANCIERE DE L’ETAT CENTRAFRICAIN EN CE QUI CONCERNE LES PROGRAMMES ACTUELS OU EN PREPARATION AVEC LE FMI PASSE AU PEIGNE FIN

MEPCI : VERS LA REDYNAMISATION DES ACTIVITES DU DEPARTEMENT

EVALUER L’EVOLUTION DU PROJET PAPEUR

LE MINISTRE D’ETAT FELIX MOLOUA DEVANT LES COMMISSIONS AFFAIRES ETRANGERES ET FINANCES, ECONOMIE, PLAN ET COOPERATION INTERNATIONALE

Unité, Dignité, Travail

République Centrafricaine