ATELIER DE FORMULATION DES MESURES D’ACCELERATION DE L’AGENDA 2030 ET DES OBJECTIFS DE DEVELOPPEMENT DURABLES ODD

Le Directeur de Cabinet du Ministère de l’Economie du Plan et de la Coopération Internationale M. Robert PANI a ouvert dans la matinée du  mardi 06 juillet 2021,  au nom du Ministre d’Etat  Félix MOLOUA les travaux de  l’atelier de formulation des mesures d’accélération de l’agenda 2030 et des objectifs de Développement Durable (ODD) pour la  décennie d’action 2020 – 2030.

Déroulé  à l’Oubangui Hôtel, en présence de M. Dominique MALLO, représentant de Mme Natalie BOUCLY, Directrice Pays, du Programme des Nations unies pour le Développement en Centrafrique(PNUD), au côté de qui on notait la présence du Chargé de Mission en Partenariat du Ministère de l’Economie, du Plan et de la Coopération internationale  M. Aimé Joseph BETINDJI.  

Dans son allocution M. Robert PANI a d’abord exprimer toute la gratitude du Gouvernement à Madame la Représentante Résidente du PNUD  ici représentée et à toutes  les Agences sœurs des Nations Unies pour les appuis multiformes apportés au processus de mise œuvre de l’Agenda 2030 et les ODD en République centrafricaine  ayant permis l’élaboration de son premier rapport et sa présentation au Forum Politique de Haut Niveau, le 17 Juillet 2019 à New York. 

II a donc, rappelé l’assistance sur  la particularité du premier rapport sur les ODD en RCA qui a un caractère inclusif, ce qui veut dire que les contributions de tous les  secteurs ont été pris en compte dans ce rapport qui a été bien apprécié lors du passage de notre devant les instances des Nations Unies.

Souligne-t-il « qu’avec le contexte sanitaire mondial lié à la pandémie du COVID.19, la RCA n’a pas pu présenter son second rapport sur la mise en œuvre des ODD au Forum Politique de Haut Niveau. Mais, cela ne doit pas nous empêcher de poursuivre la mise en œuvre. C’est pour cette raison que  vous êtes encore conviés au présent atelier afin de continuer l’exercice dont les résultats nous aideront à élaborer le prochain rapport en 2022. »

Pour parvenir au terme de ces travaux à des résultats plausibles qui pourront nous aider à réorienter la mise en œuvre des activités, je sais pouvoir compter sur vos expertises multisectorielles à travers les contributions des uns et des autres, toujours hautement très appréciées, pour enrichir les échanges et donner du contenu à nos attentes sur les ODD. A- conclu le Directeur de cabinet.

Il convient de préciser plus spécifiquement, que ces travaux vont permettre aux participants de :

Consolider les groupes de travail sectoriels du RCPCA et des ODD en prenant en compte l’ensemble des parties prenantes (Gouvernement, Secteur Privé, Société civile, PTF) ; de Sensibiliser les différentes parties prenantes sur les recommandations du Rapport National Volontaire (VNR) de la RCA; de faire un état des lieux des indicateurs des ODD et fixer des jalons pour les cibles en considération du contexte de notre pays à l’horizon 2030; de fournir à chaque groupe sectoriel un tableau de bord des actions menées par l’ensemble des acteurs visant à améliorer les indicateurs des ODD et proposer des mesures pour les goulots d’étranglement; de mobiliser tous les acteurs potentiels notamment les Partenaires Techniques et Financiers pour le respect des engagements politiques et financiers visant la réalisation des cibles nationales en lien avec leurs mandats respectifs.

Nina GBAGBO/Brice Devalor OUATEBOT

Poster un commentaire

Les commentaires seront validés par l'équipe de modération avant d'être publiés.

Commentaires publiés

Pas de commentaire.

Autres articles :

A PROPOS DE LA RENCONTRE DU MINISTRE D’ETAT FELIX MOLOUA AVEC LA REPRESENTANTE RESIDENTE DU PNUD

L’ETABLISSEMENT DE MICRO FINANCE « FINANCIERE DE CENTRAFRIQUE (FICA) » OUVRE SES PORTES

LE MINISTRE D’ETAT FELIX MOLOUA REÇOIT LE SECRETAIRE GENERAL DE LA BEAC

RCA-BANQUE MONDIALE : 27 MILLIARDS DE FCFA POUR LE FINANCEMENT DU PROJET D’URGENCE DE REPONSE A LA CRISE ALIMENTAIRE

Unité, Dignité, Travail

République Centrafricaine