ATELIER D’ENRICHISSEMENT ET DE VALIDATION DU PREMIER RAPPORT DE SUIVI DE MISE EN ŒUVRE DE L’OBJECTIF DE DEVELOPPEMENT DURABLE 16 « PAIX, JUSTICE ET INSTITUTIONS EFFICACES »

La salle de conférence de l’Hôtel Azimut a servi de cadre ce jour mercredi 27 mars 2019 à la cérémonie d’ouverture de l’atelier d’enrichissement et de validation du premier rapport de suivi de mise en œuvre de l’objectif de développement durable 16  «  Paix, Justice et Institutions efficaces », elle est  présidée   par le  Directeur de Cabinet du Ministère de l’Economie du Plan et de la Coopération M. Robert PANI représentant  personnel du Ministre à ses côtés le Représentant résidant par intérim  du PNUD en Centrafrique M. Dominique WALLOT

Le présent atelier s’inscrit dans le cadre de large consultation avec  les représentants des institutions, des Ministères sectoriels, de la société civile, du secteur privé ainsi que des Partenaires  Technique et Financiers  en vue de pour lancer le processus d’élaboration de ce rapport.

Dans son discours de circonstance,  le Directeur de Cabinet du Ministère de l’Economie, du Plan et de la Coopération M. Robert PANI  a indiqué que « la République centrafricaine n’est pas la seule nation qui fait face aux défis de fragilités liés aux problématiques de paix, de justice et des Institutions efficaces. C’est pour cela que plusieurs pays membres des Nations Unies se sont constitués en communauté des pratiques en vue de suivre les efforts liés à la mise en œuvre de l’objectif 16.

Il a poursuivi qu’une feuille de route mondiale a été élaborée et lancée en septembre 2017 en marge de la 73e Assemblée Générale des Nations Unies à New-York. A cette occasion, notre pays a adhéré à l’initiative des pays pionniers pour le  suivi régulier de l’ODD 16 » Paix, Justice et Institutions efficaces ». Le  pays fait partie des cinq membres du G7+ qui sont portes volontaire pour élaborer et présenter son premier  rapport de suivi au Forum politique de haut niveau en juillet 2019 au siège des Nations-Unies », a -t-il  ajouté.   

En présentant l’objectif de l’atelier qui  s’articule autour de de la présentation du contenu du rapport aux membres de la coordination nationale du suivi des ODD et autres acteurs parties prenantes, recueillir les amendements des participants afin d’améliorer le contenu, et procéder à la validation technique du rapport avant sa soumission au Gouvernement, M. Robert PANI, invite les participants à faire preuve d’assiduité et de consensus, car les résultats de cet atelier sont très attendus par le Gouvernement, ceux-ci serviront désormais de référence pour le suivi des progrès au niveau national de cet objectif au niveau national. Ils constituent également un instrument de plaidoyer et de mobilisation des ressources en faveur de notre pays la RCA.

Notons que la réalisation de ce rapport qui prendra deux jours  constitue une fenêtre pour la mobilisation des ressources additionnelle en appui aux efforts du Gouvernement et aussi une opportunité pour la fédération de nos efforts afin d’inscrire la  RCA sur la trajectoire de la réalisation de l’ODD 16.

Poster un commentaire

Les commentaires seront validés par l'équipe de modération avant d'être publiés.

Commentaires publiés

Pas de commentaire.

Autres articles :

RCA : VISITE DU MINISTRE MOLOUA A LA JOURNEE DES ENTREPRISES 2019.

RCA : DE LA PRODUCTION A LA TRANSFORMATION AGROALIMENTAIRE

VERS L’AMELIORATION DE LA FILIERE MAÏS

LE GOUVERNEMENT A PIED ŒUVRE POUR UN NOUVEAU PARTENARIAT PUBLIC-PRIVE

Unité, Dignité, Travail

République Centrafricaine