ENP RCA 2050 LANCE SES PREMIERES ETUDES RETROSPECTIVES DANS LE PAYS

L’Equipe Technique Prospective (ETP), chargée du processus nécessaire à la définition de la Vision RCA 2050, a lancé fin mars l’étude rétrospective de la RCA dans les domaines de la « gouvernance économique » et « bilan des plans et programmes antérieurs ».

Suite à un appel à candidatures et à l’évaluation d’offres techniques et financières présentées par plusieurs soumissionnaires, le Cabinet « Centre d’Intelligence Stratégique » (CIS-SA) a été retenu comme consultant pour exécuter la mission. Celui-ci dispose d’un délai de 45 jours ouvrable pour déposer ses deux rapports finaux correspondant aux deux thématiques.

Le travail confié à ce cabinet consiste à faire le point sur la gouvernance économique ainsi que sur le bilan des différents plans et programmes de développement antérieurs de la RCA.

Les rapports attendus devront faire  ressortir les grandes tendances de l’économie centrafricaine; analyser le système passé et présent de gestion des ressources naturelles et de l’environnement ; relever les opportunités mais aussi les menaces extérieures qui ont pu influencer ces secteurs ; discuter des pistes stratégiques de solution ou d’action à cet égard ; esquisser des pistes stratégiques pour la construction d’un avenir souhaité pour les centrafricains à l’horizon 2050 ; et présenter l’étude (analyse, résultats, principales conclusions et recommandations) au cours d’un atelier national.

Qui est CIS-SA ?

Le Centre d’Intelligence Stratégique « CIS-SA » est un Think-Tank et un Cabinet d’études de droit centrafricain. Il intervient dans des domaines stratégiques, pluridisciplinaires et transversaux, à travers des activités telles que : appui-conseil, assistance technique, formation et développement des compétences, études, recherches, publications, éditions, gouvernance et management public, marketing et communication, gestion de la performance, organisation et management stratégique, développement et stratégie commerciale, environnement et développement durable, système d’information et TIC.

Le CIS se veut une structure capable de jouer le rôle stratégique d’accompagnement des principales réformes engagées par les pouvoirs publics avec l’appui des organisations internationales.

Ce cabinet est doté d’une équipe pluridisciplinaire de Consultants, de Chercheurs et d’Experts de haut niveau et d’une équipe permanente dont les productions répondent aux exigences de qualité, de respect des délais, et aux standards internationaux en la matière, capables d’accompagner les Etats, les institutions nationales et internationales.

Méthodologie de travail

Pour réussir cette mission d’étude dans le délai, le cabinet CIS-SA entend mobiliser un effectif nécessaire d’experts et s’est doté d’un chronogramme de travail reparti en trois grandes phases à savoir : les activités de démarrage, les diagnostics et état des lieux pour chacune des deux thématiques.

Le cabinet procèdera en une revue documentaire, fera la collecte des données auprès de différents organes et institutions, analysera toutes les informations enregistrées pour enfin formuler ses conclusions et recommandations. 

Par Hippolyte Marboua,

Associé à la Communication RCA 2050

Poster un commentaire

Les commentaires seront validés par l'équipe de modération avant d'être publiés.

Commentaires publiés

Pas de commentaire.

Autres articles :

A PROPOS DE LA RENCONTRE DU MINISTRE D’ETAT FELIX MOLOUA AVEC LA REPRESENTANTE RESIDENTE DU PNUD

L’ETABLISSEMENT DE MICRO FINANCE « FINANCIERE DE CENTRAFRIQUE (FICA) » OUVRE SES PORTES

LE MINISTRE D’ETAT FELIX MOLOUA REÇOIT LE SECRETAIRE GENERAL DE LA BEAC

RCA-BANQUE MONDIALE : 27 MILLIARDS DE FCFA POUR LE FINANCEMENT DU PROJET D’URGENCE DE REPONSE A LA CRISE ALIMENTAIRE

Unité, Dignité, Travail

République Centrafricaine