Environ 10 milliards 700 millions de francs CFA, tel est le montant de deux conventions signées entre le Gouvernement Centrafricain, la Croix-Rouge Française et la Fondation Pierre FABRE.

Double cérémonie ce jeudi 30 janvier 2020, au Ministère de l’Economie, du Plan et de la Coopération. Il s’agit, premièrement, de la  signature du mémorandum d’entente  qui se situe dans le cadre d’une coopération tripartite entre la France, le Gouvernement Centrafricain et le Consortium des ONG internationales, notamment : la Croix Rouge Française, Iram et NRC.

Ce projet vise à contribuer, selon une approche territoriale et inclusive, dans une logique transfrontalière, au développement équilibré et durable des territoires touchés par les déplacements de populations suite à la crise que notre pays a connue, non seulement à l’intérieur du pays, mais aussi,  à l’extérieur du pays notamment, le Cameroun.

Les zones d’intervention de ce projet sont : les Préfectures de la Kadéi  au Cameroun et de la Mambéré-kadéï en République centrafricaine.

Les capacités des autorités locales et des populations de ces préfectures seront renforcées dans les domaines de la gouvernance, de la gestion des ressources naturelles, de manière à améliorer leurs moyens d’existence et leurs revenus de à travers la création des chaines de valeur et le développement des filières agro-pastorales ;

Il convient de rappeler que cette cérémonie s’inscrit dans le cadre du renforcement de la coopération bilatérale entre la République Française et la République Centrafricaine, marquée par la récente visite officielle à Bangui de Monsieur  Jean  Yves  le DRION, Ministre de l’Europe et des Affaires Etrangères du Gouvernement Français. Trois (03) conventions de financement ont solennellement été  signées sous la très haute présence du Pr. Faustin Archange TOUADERA, Président de la République, parmi lesquelles, la convention pour le financement du projet transfrontalier dénommé en langue nationale « i yeke oko », pour un montant de douze (12) millions d’Euros, soit environ huit (08) milliards de francs CFA.

La seconde signature est relative à la « Fondation Pierre Fabre » d’un montant de 4,2 millions d’euros, soit 2,7 milliards de FCFA, destinée à la mise en place d’un centre de prise en charge des victimes de violences basées sur le genre et les violences sexuelles en République Centrafricaine

Les principaux  bénéficiaires dudit projet sont : les jeunes, les femmes, les groupes d’agriculteurs et d’éleveurs, survivants de violences basées sur le genre; les populations hôtes, déplacées/refugiées ou retournées ; les entités/acteurs locaux qui animent la vie des territoires ; les autorités décentralisées et les services déconcentrés de l’état en poste dans la région ; notamment les Directions Régionales du Développement Rural, de l’Agence Centrafricaine de Développement Agricole, de l’Elevage et de l’Economie, du Plan et de la Coopération.

Le Ministre Félix MOLOUA, a félicité l’équipe de l’AFD et du consortium des ONG internationales et les experts nationaux, pour tout le travail accompli, ayant permis les signatures de financement de ces projets.

Il a, par ailleurs, indiqué que les résultats du projet qui visent à la promotion de la cohésion sociale et de la promotion de la cohésion économique vont, certes, renforcer les efforts du gouvernement dans la mise en œuvre de sa politique nationale; telle que prévue dans son Plan de Relèvement et de Consolidation de la Paix (RCPCA). Ils viennent surtout contribuer à la mise en œuvre de l’Accord Politique de Paix et de la Réconciliation (APPR-RCA) qui va d’ici la semaine atteindre son premier anniversaire.

Précisons que, c’est le Ministre de l’Economie du Plan et de la Coopération M. Félix MOLOUA, assisté de sa collègue des Actions Humanitaires et de la Réconciliation Nationale, Mme Virginie BAIKOUA, qui a présidé la dite cérémonie, en présence de l’Ambassadeur, Haut Représentant de la République Française M. Eric Gérard.

La Rédaction

Poster un commentaire

Les commentaires seront validés par l'équipe de modération avant d'être publiés.

Commentaires publiés

Pas de commentaire.

Autres articles :

LE DG ICASEES FAIT LE POINT SUR L’ETAT D’AVANCEMENT DES ACTIVITES DE L’ENQUETE PAR GRAPPE A INDICATEURS MULTIPLES (MICS-6) AU GOUVERNEMENT ET AUX PARTENAIRES TECHNIQUES ET FINANCIERS.

LE MINISTRE FELIX MOLOUA RECOIT MME NATHALIE BOUCKLY DU PNUD

LA PROTECTION SOCIALE AU CENTRE DE PREOCCUPATION DU GOUVERNEMENT ET DES PARTENAIRES

QUELQUES ELEMENTS SATISFAISANTS DU MINISTRE MOLOUA AUX PREOCCUPATIONS DE LA COMMISSION FINANCE, ECONOMIE ET PLAN A L’ASSEMBLEE NATIONALE

Unité, Dignité, Travail

République Centrafricaine