GHANA : LE PREMIER MINISTRE FELIX MOLOUA A LA PREMIERE REUNION DU CONSEIL  DES GOUVERNEURS DE LA BAD DE 2022

En marge des Assemblées annuelles du groupe de la Banque africaine de développement qui se déroulent actuellement à Accra au Ghana, le Premier ministre centrafricain  M. Félix MOLOUA et  la délégation qu’il conduite a pris part après la cérémonie d’ouverture de ces assises,  à la première réunion du Conseil des Gouverneurs de la  BAD le 24 mai dernier.

Il était  question  pour cette rencontre de haut niveau,  d’examiner et approuver le rapport du comité directeur mixte ; le rapport du comité permanent du Conseil des Gouverneurs sur les conditions de service du personnel élu ; le rapport du Comité AD hoc des Conseils des Gouverneurs sur les réformes des instruments de gouvernance et le rapport du Comité directeur du Conseil des Gouverneurs sur l’élection du Président.

 Il convient de rappeler que ces assises ont permis aux  dirigeants d’exprimer  unanimement  la volonté de faire du  Groupe de la Banque africaine de développement  la tête du financement du développement du continent. La  Banque africaine de développement a joué un rôle prépondérant en aidant les pays membres à répondre à leurs besoins critiques de développement et à renforcer leur résilience. Dans beaucoup de  pays, la Banque investit dans plusieurs domaines : agriculture, infrastructures, transport, eau et assainissement et électricité.

« Il est nécessaire de parler d’une seule voix pour renforcer la position de la Banque. Nous examinerons quelle est la manière la plus efficace pour  que la banque ait accès à des ressources substantielles afin de faire plus pour aider ses pays membres », a déclaré le président  ghanéen M. Akufo-Addo.

Ci-après la version sango

GHANA : KOJO GBELE GBIA A KO KAPA NA YA KOTA GBENGO LENGO TI SANDOUNKOU NGUINZA BAD

Na ngoyé ti kota gbéngo léngo ti a boumboi ti sandoukou nguinza ti maïngo dounia ti africa, kojo gbélé gbia ti kodoro séssé ti béafrica pakara Félix MOLOUA a douti na ya ti kota boumbi ti a mokonzi ti a kété koundou ti oko sandoukou so a tamboula na péko ti zingo yanaga ti a koussala so a douti na la balé ossé na ota ti nzé so é yéké da.

Ndali ti kota boumbi  so a yéké ti gbian nga ti yéda na péko ti a tondoi ti a koundou ndéndé, tondo ti kondou ti kota boumbi so na ndo a serwissi ti a zo ti kwa nga na gbia ngo ya ti a kodé koussala.

 A lingbi i fa so kota gbéngo léngo so a mou légué na gbia ti a kodoro koué so a ko kapa ti fa bibê ti ala na ndo tongagné si a lingbi ti sara si sandoukou nguinza ti maïngo ti dounia ti africa a lingbi ti douti tongana oko sandoukou ti maïngo ti séssé ti africa.

A dou ti lo gbia ti kodoro ti Ghana pakara   Akufo-Addo lo téné so a lingbi a gbia ti kodoro ti africa kwé a boumbi yanga oko ti mou ngangou na sandoukou so ti sara a koussala ndjioni ndali maïngo ti a kodoro koué so a yéké na ya a kété ndo kwa ti lo.

Ci-après la version anglaise

GHANA: PRIME MINISTER FELIX MOLOUA AT THE FIRST MEETING OF THE ADB BOARD OF GOVERNORS

On the sidelines of the Annual Meetings of the African Development Bank Group currently taking place in Accra, Ghana, the Central African Prime Minister Mr. Félix MOLOUA and the delegation he led took part after the opening ceremony of these meetings, at the first meeting of the Board of Governors of the AfDB on May 24.

For this high-level meeting, it was a question of examining and approving the report of the joint steering committee; the report of the standing committee of the Board of Governors on the conditions of service of elected staff; the report of the AD hoc Committee of the Boards of Governors on the reforms of the instruments of governance and the report of the Steering Committee of the Board of Governors on the election of the President.

 It should be recalled that these meetings enabled leaders to unanimously express the desire to make the African Development Bank Group the lead in financing the continent’s development. The African Development Bank has played a leading role in helping member countries meet their critical development needs and build resilience. In many countries, the Bank invests in several areas: agriculture, infrastructure, transport, water and sanitation and electricity.

« It is necessary to speak with one voice to strengthen the Bank’s position. We will consider what is the most effective way for the bank to access substantial resources to do more to help its member countries,” said Ghanaian President Mr. Akufo-Addo.

Poster un commentaire

Les commentaires seront validés par l'équipe de modération avant d'être publiés.

Commentaires publiés

Pas de commentaire.

Autres articles :

LE PREMIER MINISTRE FELIX MOLOUA  A ECHANGE AVEC LE CHEF DE LA DIPLOMATIE RUSSE M. SERGUEI LAVROV

ST PETERSBURG : LE PREMIER MINISTRE FELIX MOLOUA AU PANEL  DES DIGNITAIRES DU MONDE ORGANISE

LE GOUVERNEMENT RECADRE LE FONCTIONNEMENT DES ONG NATIONALES ET INTERNATIONALES EN CENTRAFRIQUE

ST PETERSBURG (RUSSIE) : LE PREMIER MINISTRE FELIX MOLOUA PARTICIPE  AU FORUM ECONOMIQUE

Unité, Dignité, Travail

République Centrafricaine