« Hisser le partenariat africain à des niveaux plus élevés »

Tel  est le principal point débattu lors de  la rencontre d’une délégation des Ministres et Conseillers africains, participants à la 3e édition de la Conférence Internationale “FINANCING INVESTMENT AND TRADE IN AFRICA” FITA2020, qui se tient  du 4 au 5 février 2020, avec le Président tunisien, Kais Saïed, le mercredi 5 février  dernier au palais de Carthage à Tunis.

Au cours de ces échanges  qui ont  duré plus d’heure, le Président tunisien  Kais Saïed a appelé à la nécessité de développer les relations internationales et, à corriger les imperfections enregistrées, par rapport aux  opportunités perdues par le passé, afin de hisser le partenariat africain à des niveaux les plus élevés.

Il a estimé nécessaire d’ouvrir de nouvelles perspectives à l’action commune, en vue de mettre en place un plan d’action africaine.  En exprimant, à ce propos, la disponibilité de la Tunisie à mettre ses compétences dans les domaines  économiques et sociaux au service des pays africains et impulser  la coopération sud-sud.

La délégation était composée du Ministre du Budget de la République de Djibouti, Abdoulkarim Adem Cher, de la Ministre de l’Economie du Congo Démocratique ACACIA BANDUBOLA, du Ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération de Centrafrique Felix MOLOUA et du Ministre de l’Equipement du Niger, Kadi Abdoulaye.

Poster un commentaire

Les commentaires seront validés par l'équipe de modération avant d'être publiés.

Commentaires publiés

Pas de commentaire.

Autres articles :

QUELQUES ELEMENTS SATISFAISANTS DU MINISTRE MOLOUA AUX PREOCCUPATIONS DE LA COMMISSION FINANCE, ECONOMIE ET PLAN A L’ASSEMBLEE NATIONALE

DECLARATION ORALE DU MINISTRE FELIX MOLOUA AU NOM DES PAYS DU GROUPE AFRIQUE II, A LA 102E REUNION DU COMITE DU DEVELOPPEMENT TENUE DANS UN FORMAT VIRTUEL LE VENDREDI 16 OCTOBRE 2020.

LE MINISTRE MOLOUA REÇOIT LE REPRESENTANT RESIDANT DE LA BANQUE MONDIALE HAN FRAETERS

LE MINISTRE FELIX MOLOUA PRESIDE LA REUNION DU GROUPE AFRIQUE 2

Unité, Dignité, Travail

République Centrafricaine