L ‘énergie est un déclic pour le développement d’un pays : 60 MW pour réduire le déficit ’ électricité en RCA.

Développer le Secteur énergétique  demeure un défi majeur pour le Gouvernement, qui en a fait,  du sous-secteur  électricité  l’une de ses priorités. Le Ministère du développement de l’énergie   ne ménage aucun effort  pour trouver de solutions idoines au  problème de l’électricité, marqué par des délestages intempestifs. Cet effort s’est concrétisé par le lancement des nombreux projets que sont : le renforcement de la capacité de production de l’usine de Boali 3 de 10 Mw ; le lancement des travaux du champ solaire de Danzi pour 25 Mw; celui du champ solaire de Sakaï pour une capacité de 10 Mw ; l’alimentation en 15 Mw des villes de Bossangoa, Bouar et Berberati. A cela s’ajoute, grâce à l’appui financier du Fonds Saoudien pour le Développement (FSD), l’acquisition des quatre (04) générateurs de 10 mégawatts qui vont être installés pour renforcer la capacité de production de l’ENERCA, ainsi que, l’éclairage de 35 Avenues dans la ville de Bangui, Bimbo et Bégoua. Les lampadaires solaires sont maintenant une réalité à Ouango dans le 7ème Arrondissement et bientôt les principales avenues et rues de la Capitale jusqu’aux différentes sorties (PK9, PK12 sur les deux axes).

Poster un commentaire

Les commentaires seront validés par l'équipe de modération avant d'être publiés.

Commentaires publiés

Pas de commentaire.

Autres articles :

DES ACTIONS URGENTES IDENTIFIEES POUR REVIVRE LE KM5

RCA : LE PNUD S’ENGAGE A RENFORCER LA GOUVERNANCE, LA PAIX, A SOUTENIR LA STABILISATION, LA RESILIENCE DES COMMUNAUTES, ET LA GESTION DURABLE DES RESSOURCES NATURELLES.

CE QUI S’ETAIT DIT ENTRE LE MINISTRE FELIX MOLOUA ET M. LEONCE YAPO, CHEF DE BUREAU PAYS DE LA BAD

RCA-COVID 19 : L’ETUDE D’IMPACT ET LE SUIVI DES PRIX DES PRODUITS ALIMENTAIRES PENDANT CETTE CRISE, AU CENTRE DE PREOCCUPATION DU GOUVERNEMENT ET LA BANQUE MONDIALE

Unité, Dignité, Travail

République Centrafricaine