LA BANQUE MONDIALE PROMET 58 MILLIARDS DE CFA A LA RCA A TITRE D’APPUI BUDGETAIRE

Premier du genre en République centrafricaine, cette bonne nouvelle vient de tomber au cours d’une audience qu’avait  accordé le Ministre  de l’Economie, du Plan et de la Coopération  M. Félix MOLOUA à M. Robert BOUJAOUDE, le Représentant Résident de la Banque Mondiale en Centrafrique. Le moins que l’on puisse dire est que cet engagement est  le fruit du travail opiniâtre du chef  de Département de l’Economie, du Plan et de la Coopération qui se bat corps et âme pour redonner  à la RCA sa place dans le  concert  des Nations.

En effet, le Ministre  M. Félix MOLOUA a  reçu en audience  ce mercredi 8 mai 2019,  le   Représentant Résident de la Banque Mondiale M. Robert BOUJAOUDE avec qui beaucoup de choses ont été dit au sujet de l’économie du pays.  

Une rencontre qui a duré environ 45 mn et s’articule autour de plusieurs points entre autres : le recrutement du nouveau secrétaire général du plan national  de Relèvement et de Consolidation de la Paix en  Centrafrique (RCPCA)  et les  experts essentiels,  que d’aucuns pensent subir de coups durs, alors  que  ce programme continue ces réalisations, des avancées significatives ont été enregistrées.

Le changement de la co-présidence du Comité Directeur Conjoint (CDC) ; la suspension des travaux de réhabilitation et du bitumage du tronçon Baoro-Bouar par  l’entreprise SOGEA-SATOM qui évoque plusieurs raisons notamment, les raisons sécuritaires et techniques, aussi l’enveloppe allouée pour ces travaux, d’où nécessité pour le Gouvernement de donner sa position par rapport à cette situation ; la situation de Convention de financement  au titre de l’appui budgétaire d’un montant global de 100 millions de dollars soit 58 milliards de francs CFA par la Banque Mondiale où la cérémonie  de signature se déroulera après la réunion du CDC prévue le samedi 11 mai prochain; Ils ont également évoqué l’inauguration du pont Bamingui dans la Préfecture de Bamingui Bagoran, prévue pour le 28 juin 2019  en présence du Directeur des Opérations de la Banque Mondiale M. Jean Christoph CARRET,au cours de d’une mission qu’il dirigera en  République Centrafricaine.

Un autre point débattu, est le lancement du projet LONDO à Alindao dans la Basse-Kotto, dans un futur proche ; la prochaine Revue du portefeuille de la Banque Mondiale qui aura lieu  du 7 au 8 juin de la même année, cette rencontre s’est close par  la visite des locaux du Département de l’Economie, du Plan et de la Coopération, qui sera mis en chantier très prochainement.

Nina GBAGBO/ Brice-Devalor OUATEBOT

Poster un commentaire

Les commentaires seront validés par l'équipe de modération avant d'être publiés.

Commentaires publiés

Pas de commentaire.

Autres articles :

LA BAD EVALUE L’ETAT D’AVANCEMENT DES PROJETS APPUYES EN RCA

LA FRANCE RESTE PRESENTE ET ENGAGEE EN RCA

RCA-BANQUE MONDIALE : VERS UN NOUVEAU PROGRAMME POUR LA LUTTE CONTRE L’INSECURITE ALIMENTAIRE EN RCA

PREMIERE REUNION POUR LE LANCEMENT DE L’OPERATION MAÏS 2021

Unité, Dignité, Travail

République Centrafricaine