LA CULTURE DU MAÏS : LE GOUVERNEMENT VEUT METTRE UN ACCENT PARTICULIER POUR DONNER UNE LISIBILITE PERENNE

Le Ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération M. Félix MOLOUA assisté   de la Représentante résidente du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) Mme Nathalie BOUKLY et du Représentant (ai) de la BAD M. Léonce YAPO, a effectué une visite des sites  de la culture mécanisée du maïs dans la Lobaye le week-end dernier.

Au terme d’une initiative pilote en faveur  du développement du secteur agricole, notamment la filière maïs en République centrafricaine, le Gouvernement avec l’appui technique de l’Agence centrafricaine pour le Développement de l’Agriculture (ACDA), la Société Nouvelle HUSACA et la Jeunesse pionnière nationale (JPN) sur financement de la Banque africaine de développement (BAD), avait lancé  une campagne de la culture mécanisée du maïs dans plusieurs localités du pays.

Initié  dans le cadre du Plan de Relèvement et de Consolidation de la Paix en Centrafrique (RCPCA),  ce  projet après deux mois de lancement,  fait son petit bonhomme de chemin, les agriculteurs, les groupements et coopératives bénéficiaires ne cachent pas leur satisfaction. Il s’agit d’un projet large et ambitieux de développement de chaine de valeur agricole au niveau des cultures de subsistance, il contribuera à renforcer les activités génératrices de revenus pour les groupements et les coopératives villageoises, et se veut un levier permettant d’assurer la sécurité alimentaire et nutritionnelle et d’améliorer l’accès à un revenu permanent aux populations rurales dans le contexte de l’après Covid-19.  A en croire le Ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération M. Félix MOLOUA.

Cette  visite des sites  de Béréngo dans la commune de Pissa, de Ndangala, et Sabongo, tous sur l’axe Mbaïki,  a permis  au Gouvernement et les Partenaires Techniques et Financiers de constater de visu l’état des choses en vue de relever les contraintes et les défis à relever.

Brice-Devalor OUATEBOT

Poster un commentaire

Les commentaires seront validés par l'équipe de modération avant d'être publiés.

Commentaires publiés

Pas de commentaire.

Autres articles :

LE DG ICASEES FAIT LE POINT SUR L’ETAT D’AVANCEMENT DES ACTIVITES DE L’ENQUETE PAR GRAPPE A INDICATEURS MULTIPLES (MICS-6) AU GOUVERNEMENT ET AUX PARTENAIRES TECHNIQUES ET FINANCIERS.

LE MINISTRE FELIX MOLOUA RECOIT MME NATHALIE BOUCKLY DU PNUD

LA PROTECTION SOCIALE AU CENTRE DE PREOCCUPATION DU GOUVERNEMENT ET DES PARTENAIRES

QUELQUES ELEMENTS SATISFAISANTS DU MINISTRE MOLOUA AUX PREOCCUPATIONS DE LA COMMISSION FINANCE, ECONOMIE ET PLAN A L’ASSEMBLEE NATIONALE

Unité, Dignité, Travail

République Centrafricaine