LA RCA PRESENTE SES EXAMENS NATIONAUX VOLONTAIRES SECTORIELS A LA TRIBUNE DES NATIONS-UNIES

Le  Ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération M. Félix MOLOUA à la tête d’une délégation gouvernementale participe depuis le 15 juillet dernier à New-York aux Etats-Unis au Forum Politique  de haut niveau des Nations-Unies sur le suivi de l’agenda 2030 et les Objectifs de Développement Durable(ODD).

Cette délégation est composée du Ministre de la Justice, des Droits de l’Homme,  Garde des Sceaux, M. Flavien MBATA,  de la Ministre des Affaires Sociales, de la famille et de la Protection des Enfants, Madame Gisèle PANA, et les cadres du département de l’Economie, du Plan et de la Coopération responsables des ODD.

A l’instar des autres Pays d’Afrique, de l’Europe, et d’Asie, la République centrafricaine  présentera à la tribune des Nations Unies le 17 Juillet 2019 à partir de 09h00 heure du matin pour présenter son premier rapport de suivi des progrès sur la mise en œuvre des ODD.

En marge de ce forum,  le Ministre Félix MOLOUA  et sa suite a participé  au Panel de l’évènement spécial du Dialogue International pour la Consolidation de la paix et le renforcement de l’Etat,  tenu le lundi 15 Juillet dernier  à la Mission Permanente du CANADA auprès des Nations Unies. Cet évènement a été Co-organisé par les Gouvernements du CANADA et de la Sierra Léone,  a réuni tous les pays du G7+, les partenaires au développement de l’OCDE et du Comité d’Aide au Développement ainsi que la Platte forme de la société civile pour la consolidation de la Paix (CSPPS/ Cordaid).

Cette rencontre  gouvernementale a servi de cadre pour le lancement officiel de la Vision pour la Paix de l’IDPS 2019-2021 autour du thème : « Un dialogue pour la paix- Atteindre l’ODD 16 + dans les situations de conflit ». La  vision met  l’accent sur trois axes à savoir : La Cohésion Nationale, l’égalité des sexes et la promotion du secteur Privé.

Le Ministre de l’Economie a, dans son intervention réitéré  l’engagement du chef d’Etat Pr Faustin Archange TOUADERA  qui reste fidèleà sa volonté de  faire du dialogue et la paix ses priorités  des priorités,  afin de  conduire la  RCA sur la voie du véritable relèvement et de la réconciliation nationale. Il a illustré ses propos par la signature de l’accord de paix et de réconciliation signé entre le Gouvernement et les 14 groupes armés le 6 février dernier à Bangui   dont le respect de la mise en œuvre constituerait une opportunité pour la délivrance des projets et programmes de développement sur l’ensemble du territoire.

En marge de cette réunion, le membre du Gouvernement s’est entretenu avec la Ministre en charge de la Politique Stratégique et des Affaires Mondiale du CANADA afin d’explorer les pistes de coopération entre les deux pays.

Poster un commentaire

Les commentaires seront validés par l'équipe de modération avant d'être publiés.

Commentaires publiés

Pas de commentaire.

Autres articles :

LE MINISTRE FELIX MOLOUA RENCONTRE LES ONG

LE PROJET LONDO, UN OUTIL POUR LA RECONSTRUCTION ET LA RECONCILIATION DU PAYS

COMMUNIQUE AUX ONGS

LA SOUS-PREFECTURE D’ALINDAO RENAIT DE SES CENDRES

Unité, Dignité, Travail

République Centrafricaine