LA RESTITUTION DE LA CARTOGRAPHIE ISSUE DU DIAGNOSTIC DES OUVRAGES D’ART ET POINTS DE FRANCHISSEMENT

Le Ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération Félix MOLOUA, assisté de son collègue des Travaux Publics et d’Entretien Routier  GUISMALA HAMZA,  a rehaussé de sa présence à la cérémonie de restitution de la cartographie issue du diagnostic des ouvrages d’Art et Points de franchissement réalisée par l’expertise France à travers le Fonds Bêkou, dans le cadre du Projet de désenclavement en République centrafricaine   à l’Alliance française de Bangui.

En effet, au cœur de la crise politique et humanitaire que la République centrafricaine a traversé  entre 2013 et 2015, Expertise France développe depuis  des projets novateurs en faveur de la sortie de crise et du relèvement du pays. L’agence a mis en place plusieurs projets emblématiques qui s’inscrivent pleinement dans le cadre du Plan national de relèvement et de consolidation de la paix (RCPCA) défini par les autorités centrafricaines. Ainsi, elle  s’engage aux côtés des autorités centrafricaines pour accompagner le relèvement et la sortie de crise du pays.

Le projet de désenclavement des régions centrafricaines, financé par le Fonds Bêkou avec une contribution de l’Etat français, vise à favoriser le désenclavement de certaines régions et localités qui présentent des axes stratégiques, par la réhabilitation d’infrastructures de transport – notamment des ponts. En effet, inégalement réparties sur le territoire, les infrastructures de transport en RCA sont souvent insuffisantes ou en mauvais état : cela constitue un handicap majeur pour la fluidité des échanges commerciaux intérieurs et extérieurs, et affecte le développement du pays.

En facilitant les déplacements sur le territoire centrafricain, le renforcement des infrastructures de transport  va  notamment favoriser, le développement économique par l’amélioration de la circulation des biens et des personnes ; le renforcement de la sécurité et de la cohésion sociale sur le territoire, le redéploiement des agents de l’Etat et des services publics de base, la redynamisation du tissu économique local et de l’emploi.

A travers ce  diagnostic,  les résultats vont permettre l’exécution du projet dans d’autres régions de la RCA, afin de favoriser le redéploiement des services déconcentrés,  de renforcer la cohésion sociale et  d’améliorer la résilience des services publics sur l’ensemble du  territoire.

Brice-Devalor OUATEBOT

Poster un commentaire

Les commentaires seront validés par l'équipe de modération avant d'être publiés.

Commentaires publiés

Pas de commentaire.

Autres articles :

LE RAFFERMISSEMENT DE LA COOPERATION RCA-TURQUIE

COUP DE PROJECTEUR SUR LES PROJETS FINANCES PAR LE FONDS SAOUDIEN

A PROPOS DE LA RENCONTRE DU MINISTRE D’ETAT FELIX MOLOUA ET L’AMBASSADEUR DE L’UNION EUROPEENNE

DINER DE TRAVAIL DU MINISTRE D’ETAT FELIX MOLOUA AVEC L’AMBASSADEUR DU ROYAUME D’ARABIE SAOUDITE

Unité, Dignité, Travail

République Centrafricaine