LE GOUVERNEMENT DANS LE DYNAMISME DE FAIRE DE LA FILIERE MAÏS UNE GRANDE CULTURE DE DEVELOPPEMENT DURABLE

Au terme d’une initiative pilote en faveur  du développement du secteur agricole, notamment la filière maïs en République centrafricaine, le Gouvernement avec l’appui technique de l’Agence centrafricaine pour le Développement de l’Agriculture (ACDA), de la Société Nouvelle HUSACA et de la Jeunesse pionnière nationale (JPN) sur financement de la Banque africaine de développement (BAD), avait lancé  une campagne de la culture mécanisée du maïs dans plusieurs localités du pays. Le village Léya  situé à 60 km sur l’axe Damara vit aux rythmes de la campagne de maïs 2021, plus 50 hectares défrichés, pulvérisé  et prêtes pour la campagne de cette année.

Il convient de rappeler que ce programme qui  s’inscrit   dans le cadre du Plan de Relèvement et de Consolidation de la Paix en Centrafrique (RCPCA) en son pilier 3 consistant à  la relance de  l’économie,   fait son petit bonhomme de chemin, les agriculteurs les  groupements et coopératives bénéficiaires ne cachent pas leur dévouement.

«  C’est  un programme  large et ambitieux de développement de chaine de valeur agricole au niveau des cultures de subsistance, qui  contribuera à renforcer les activités génératrices de revenus pour les groupements et les coopératives villageoises, et se veut un levier permettant d’assurer la sécurité alimentaire et nutritionnelle et d’améliorer l’accès à un revenu permanent aux populations rurales dans le contexte de l’après Covid-19 »  A en croire le Ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération M. Félix MOLOUA.

Brice-Devalor OUATEBOT

Poster un commentaire

Les commentaires seront validés par l'équipe de modération avant d'être publiés.

Commentaires publiés

Pas de commentaire.

Autres articles :

CDC N° 03/2021 : LA SITUATION FINANCIERE DE L’ETAT CENTRAFRICAIN EN CE QUI CONCERNE LES PROGRAMMES ACTUELS OU EN PREPARATION AVEC LE FMI PASSE AU PEIGNE FIN

MEPCI : VERS LA REDYNAMISATION DES ACTIVITES DU DEPARTEMENT

EVALUER L’EVOLUTION DU PROJET PAPEUR

LE MINISTRE D’ETAT FELIX MOLOUA DEVANT LES COMMISSIONS AFFAIRES ETRANGERES ET FINANCES, ECONOMIE, PLAN ET COOPERATION INTERNATIONALE

Unité, Dignité, Travail

République Centrafricaine