LE JAPON VOLE AU SECOURS DES PERSONNES VULNERABLES DE CENTRAFRIQUE.

Un milliard six cent millions de francs (1.600.000.000 FCA), tel est le montant alloué au Programme Alimentaire Mondiale (PAM) par la République du Japon. Ce geste s’est matérialisé officiellement par la  signature de l’Accord de financement entre le Programme Alimentaire Mondial (PAM) et le Gouvernement Japonais ce jeudi, 28 novembre 2019 à l’hôtel LEDGER PLAZA à Bangui.

Ces fonds, permettront d’appuyer en assistance alimentaire et nutritionnelle, les  populations vulnérables que sont, les femmes enceintes et les enfants malnutris  des Préfectures de la Nana-Gribizi, de l’Ouham- Péndé, de l’Ouaka ainsi que les personnes déplacées de la République Centrafricainesuite aux différentes crises.

Les documents ont été paraphés  du côté PAM, par Mme Aline RUMONGE, Représentante Adjointe de ladite institution onusienne et du côté japonais par M. OSAWA TSUTUMU, Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire du Japon.

En paraphant les  documents, Mme Aline RUMONGE a signifié que cette cérémonie témoigne de la qualité des relations existantes entre son Institution et le japon et constitue l’expression vivante de coopération  agissante entre la République du Japon et le PAM.

Elle a rassuré l’assistance, que le PAM avec l’appui de ses partenaires dont le japon n’aménagera aucun effort pour voler au secours des populations démunies de Centrafrique.

Intervenant à son tour le diplomate japonais a réitéré que son gouvernement avait fait comme l’une de ses priorités,l’amélioration de la sécurité alimentaire et en a fait mention dans la déclaration finale   de la conférence de la TICAD7 qui s’est  tenue en août dernier à Yokohama en présence des Chefs d’Etats de ces deux pays.

Mme Virginie BAÏKOUA, Ministre de l’Action Humanitaire et de la Réconciliation Nationale, qui présidait la dite cérémonie, au nom du Ministre de l’Economie, du Plan et de  la Coopération empêché,  a dans son discours,  remercié le Gouvernement Japonais qui ne cesse de soutenir le peuple centrafricain en détresse et a émis le vœu que ce geste puisse s’inscrire  dans la durée.

La Rédaction.

Poster un commentaire

Les commentaires seront validés par l'équipe de modération avant d'être publiés.

Commentaires publiés

Pas de commentaire.

Autres articles :

LE DG ICASEES FAIT LE POINT SUR L’ETAT D’AVANCEMENT DES ACTIVITES DE L’ENQUETE PAR GRAPPE A INDICATEURS MULTIPLES (MICS-6) AU GOUVERNEMENT ET AUX PARTENAIRES TECHNIQUES ET FINANCIERS.

LE MINISTRE FELIX MOLOUA RECOIT MME NATHALIE BOUCKLY DU PNUD

LA PROTECTION SOCIALE AU CENTRE DE PREOCCUPATION DU GOUVERNEMENT ET DES PARTENAIRES

QUELQUES ELEMENTS SATISFAISANTS DU MINISTRE MOLOUA AUX PREOCCUPATIONS DE LA COMMISSION FINANCE, ECONOMIE ET PLAN A L’ASSEMBLEE NATIONALE

Unité, Dignité, Travail

République Centrafricaine