LE MINISTRE D’ETAT FELIX MOLOUA PARTICIPE AU CAUCUS AFRICAIN 2021 DU GROUPE DE LA BANQUE MONDIALE AU BURUNDI

Le ministre d’Etat  en charge de l’Economie du plan et de la coopération internationale Monsieur Felix Moloua séjourne depuis dimanche 1er Aout 2021 à Bujumbura, capitale politique du Burundi dans le cadre du Caucus Africain 2021 du Groupe de la Banque mondiale dont il est le Gouverneur. Cette grande assise du groupe de la Banque mondiale a pour sujet principal « la numérisation au service d’une reprise inclusive et d’une croissance durable. » La pandémie de Covid-19 a sérieusement affecte l’économie mondiale. Les Etats développés ont eu à faire recours a différents moyens entre autre les moyens technologiques afin de garder la croissance économique. C’est dans cette optique que le Caucus africain 2021 réfléchit afin d’apporter une solution à la problématique de la numérisation qui parait une des voies idoines pour relancer la croissance économique en Afrique. A cet effet, les différents membres du groupe de la Banque mondiale vont se pencher sur la mobilisation de ressources pour l’infrastructure numérique en Afrique, le renforcement des capacités dont dispose l’Afrique pour exploiter les possibilités offertes par la numérisation et services financiers et monnaies numériques : possibilités, risques et mesures de sauvegarde pour une meilleure adaptation.

Ci-après la version anglaise

MINISTER OF STATE FELIX MOLOUA PARTICIPATES IN THE WORLD BANK GROUP’S 2021 AFRICAN CAUCUS IN BURUNDI

 The Minister of State in charge of the economy, planning and international cooperation Mr. Felix Moloua has been staying since Sunday August 1, 2021 in Bujumbura, the political capital of Burundi within the framework of the 2021 African Caucus of the World Bank Group of which he is the Governor. The main subject of this great foundation of the World Bank Group is « digitization for inclusive recovery and sustainable growth. » The Covid-19 pandemic has seriously affected the global economy. Developed states have had to resort to various means, including technological means, in order to maintain economic growth. It is with this in mind that the 2021 African Caucus is reflecting in order to provide a solution to the problem of digitization which appears to be one of the suitable ways to relaunch economic growth in Africa. To this end, the various members of the World Bank group will focus on mobilizing resources for digital infrastructure in Africa, strengthening the capacities of Africa to exploit the opportunities offered by digitization and financial services and digital currencies: possibilities, risks and safeguards for better adaptation.

 Na gbéni na yanga ti kodro

 GBÉNÉ GBIA TI CONOMI FÉLIX MOLOUA A KO KAPA NAYA  KOTA BUMBI NA  SÉSSÉ TI BURUNDI

Gbéné gbia ti conomi Félix Moloua a ké gbéné yé na la posso na bagué ti Bujumbura so a ké li kodro ti poroso ti Burundi ti ko kappa nay a ti mbéni kota bumbi  ti a kodro ti africé.

A kota téné so a ba guigui na bagué ni ka a ké a téné ti ndjioni sala koussala na gbanda téré naya  ti a serwissi  ti mou légué na maïngo ti lakoué lakoué,  nga na téné ti tiringo na kobéla ti sionga didi so a gba ti sara kpalé na a zo  na ndo  dounia.

Poster un commentaire

Les commentaires seront validés par l'équipe de modération avant d'être publiés.

Commentaires publiés

Pas de commentaire.

Autres articles :

CDC N° 03/2021 : LA SITUATION FINANCIERE DE L’ETAT CENTRAFRICAIN EN CE QUI CONCERNE LES PROGRAMMES ACTUELS OU EN PREPARATION AVEC LE FMI PASSE AU PEIGNE FIN

MEPCI : VERS LA REDYNAMISATION DES ACTIVITES DU DEPARTEMENT

EVALUER L’EVOLUTION DU PROJET PAPEUR

LE MINISTRE D’ETAT FELIX MOLOUA DEVANT LES COMMISSIONS AFFAIRES ETRANGERES ET FINANCES, ECONOMIE, PLAN ET COOPERATION INTERNATIONALE

Unité, Dignité, Travail

République Centrafricaine