LE MINISTRE D’ETAT FELIX MOLOUA REÇOIT LA DELEGATION DE LA BANQUE MONDIALE EN MISSION A BANGUI

Une forte délégation de la Banque mondiale en mission de travail en République centrafricaine en tête, le représentant résident  de l’institution en Centrafrique M. HAN FRAETERS,  a été reçue en audience dans la matinée du  mercredi 6 octobre 2021 par le Ministre d’Etat en charge de l’Economie du Plan et de la Coopération internationale M. Félix MOLOUA.

Le Projet  capital humain était au centre de discussion entre le membre du Gouvernement et ses invités. L’autonomisation des femmes et des filles, la protection sociale et la mise en œuvre du projet MAINGO ont été les différents points débattus au cours de cette audience. Les membres de la délégation de la Banque mondiale ont exprimé le souhait de voir le projet MAINGO être mis en œuvre le plus tôt possible après les différentes études menées pour aider la femme et la jeune fille à faire partie des acteurs de développement en Centrafrique.

 Pour la protection sociale, ils ont émis les vœux de voir le gouvernement prendra le leadership dans la politique de Protection sociale. Le membre du gouvernement très satisfait de la visite de la délégation a réaffirmé le désir du Président de la République Centrafricaine à voir la mise en exécution du projet Capital humain. Il a poursuivi en souhaitant une communication sur le sujet auprès des différents  départements ministériels  qui sont impliqués dans le projet. Toute initiative publique de développement doit mettre l’Homme au centre, car c’est pour lui que cela est fait, c’est le moins que l’on puisse dire.

Sango

GBEGNON GBIA FELIX MOLOUA A YAMBA A GUENE TI SANDOUKOU NGUINZA TI DOUNIA

Mbéni kpéngba koundou ti a zo ti sandoukou nguinza ti dounia so a yéké na tamboula ti koussala na séssé ti béafrica so na lini pakara Han FRAETERS sol o yéké sala kwa na iri ti sandoukou so na béafrica a téngbi téré na gbégnon gbia ti conomi pakara Félix MOLOUA na koubou ti koussala ti lo na bikoué ota lango oméné ti nzé ti gbéréré ti ngou so i yéké da.

Pialo MAINGO a yéké kota téné so a sigui na ti a pataras o douti na popo ti gbégnon gbia na guéné ti lo so. Téné ti moungo ngangou na maïngo ti a masséka wali nga na bata ngo sé douti ti a zo a yéké na gounda ti a pialo so so govorma a yéké sala ngangou koué ti téné a ba  guigui na ya ti a kété ngoyé.

Fadé govorma a yéké sala ngangou koué ti mou li ti maïngo ti a koussala so, si a guéné so a fa so téné ti pialo a gbou bê ti a mingui, fadé a la yéké sala ngangou koué ti téné a yé ni a ga nzoni. Gbégnon gbia a kiri singuila na ala si téné fadé lo yéké vonga sango na ndo téné so na a fo mba lo ti ngorogbia.

Anglais

MINISTER OF STATE FELIX MOLOUA RECEIVES WORLD BANK DELEGATION ON MISSION TO BANGUI

A strong delegation from the World Bank on a work mission to the Central African Republic at the head, the resident representative of the institution in the Central African Republic Mr. HAN FRAETERS, was received in audience on the morning of Wednesday, October 6, 2021 by the Minister of State in charge of Planning Economics and International Cooperation Mr. Félix MOLOUA.

The Human Capital Project was at the center of discussion between the member of the Government and his guests. The empowerment of women and girls, social protection and the implementation of the MAINGO project were the various points discussed during this hearing. The members of the World Bank delegation expressed the wish to see the MAINGO project implemented as soon as possible after the various studies carried out to help women and young girls to be part of development actors in the Central African Republic. For social protection, they expressed the wish to see the government take the leadership in social protection policy. The member of the government very satisfied with the visit of the delegation reaffirmed the desire of the President of the Central African Republic to see the implementation of the Human Capital project. He continued by wishing for a communication on the subject to the various ministerial departments which are involved in the project. Any public development initiative must put people at the center, because it is for them that it is done, to say the least.

Poster un commentaire

Les commentaires seront validés par l'équipe de modération avant d'être publiés.

Commentaires publiés

Pas de commentaire.

Autres articles :

RÉUNION DU COMITÉ DIRECTEUR CONJOINT (CDC) DU RCPCA-CEM

REUNION DE CABINET DU 25 10 2021

RCA : PREMIERE RECOLTE DE LA CULTURE MECANISEE DE MAÏS 2021

REUNION PREPARATOIRE DU SEMINAIRE SUR LA CEMAC ORGANISE PAR LE FONDS MONETAIRE INTERNATIONAL FMI DANS LE CADRE DES ASSEMBLEES ANNUELLES D’AUTOMNE.

Unité, Dignité, Travail

République Centrafricaine