LE MINISTRE FELIX MOLOUA REÇOIT LE REPRESENTANT DU FMI EN RCA M. OLIVIER BENON

Une délégation du Fonds monétaire international (FMI) en tête M. Olivier BENON représentant l’institution en Centrafrique a été reçue en début d’après-midi du lundi 18 mars dernier par le Ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération M. Félix MOLOUA en son cabinet à  Bangui. Il  était assisté de son Directeur de Cabinet M. Robert PANI, du Directeur Général de l’ICASEES M. Ali Bienvenu Blaise et de quelques proches collaborateurs.

Deux points étaient au centre de cette rencontre de taille qui a duré 45 mn environs. Premièrement,  la question d’évaluation des activités d’appui du FMI à l’Institut centrafricain des statistiques et des études économiques et sociales (ICASEES). Sur ce point, il était question de faire le contour des actions déjà menées par cette institution financière internationale depuis un moment, puis de voir dans quelle condition apporter de solutions aux problèmes d’ordre matériel aussi bien  que structurel qu’affronte l’ICASEES dans son fonctionnement.

A ce propos, quelques suggestions ont été faites par le Directeur Général M. Ali Bienvenu Blaise, allant dans le sens de solliciter un renforcement des capacités des cadres et de la mise en œuvre d’un mécanisme de suivi des activités de la structure devant aboutir à un bon fonctionnement.

En réponse à cette préoccupation, le représentant du FMI a réitéré l’engagement de son institution à soutenir le gouvernement centrafricain dans  son processus du relèvement du pays tout en affirmant qu’il y a des projets que le FMI attend soutenir en faveur de la République centrafricaine dans le cadre de l’amélioration des conditions de vie de la population.

Le second point abordé au cours de cette rencontre, concernait le renforcement de la coopération entre le département de l’économie et le FMI. Le représentant a apprécié le niveau actuel  de relation entre l’institution et le gouvernement centrafricain, il n’a pas manqué d’encourager le Ministre à continuer dans cette voie, avant de reconnaitre les efforts consentis par le Gouvernement malgré la situation sécuritaire volatile à l’intérieure du pays qui perturbe parfois l’accomplissement de sa mission régalienne.

Quant au Ministre MOLOUA, il a d’abord remercié la délégation avant d’exprimer sa volonté à aller au-delà de toute attente, en faisant allusion au projet d’insertion socioéconomique soutenu par le Gouvernement italien et mis en œuvre par certains organismes au niveau du Mont Carmel dans la commune de Bimbo. Le membre du Gouvernement a souhaité que le FMI aide la République Centrafricaine à favoriser l’ émergence du secteur privé à travers des projets qui puissent créer non seulement des emplois pour les jeunes, mais aussi de faciliter l’augmentation de la production et la transformation  des produits agricoles.

Poster un commentaire

Les commentaires seront validés par l'équipe de modération avant d'être publiés.

Commentaires publiés

Pas de commentaire.

Autres articles :

LE DG ICASEES FAIT LE POINT SUR L’ETAT D’AVANCEMENT DES ACTIVITES DE L’ENQUETE PAR GRAPPE A INDICATEURS MULTIPLES (MICS-6) AU GOUVERNEMENT ET AUX PARTENAIRES TECHNIQUES ET FINANCIERS.

LE MINISTRE FELIX MOLOUA RECOIT MME NATHALIE BOUCKLY DU PNUD

LA PROTECTION SOCIALE AU CENTRE DE PREOCCUPATION DU GOUVERNEMENT ET DES PARTENAIRES

QUELQUES ELEMENTS SATISFAISANTS DU MINISTRE MOLOUA AUX PREOCCUPATIONS DE LA COMMISSION FINANCE, ECONOMIE ET PLAN A L’ASSEMBLEE NATIONALE

Unité, Dignité, Travail

République Centrafricaine