LE MINISTRE MOLOUA RENCONTRE LES RESPONSABLES DU CENTRE D’INTELLIGENCE STRATEGIQUE (CIS)

Le Ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération M. Félix MOLOUA a reçu à son cabinet ce jour les responsables du Centre d’Intelligence stratégique (CIS), un Cabinet d’Etudes de droit centrafricain. A leur tête,  le  Directeur dudit centre  M.   Davy Victorien YAMA qui,  d’entrée de jeu à énoncer le motif  de  cette rencontre qui, selon lui s’inscrit  dans un  cadre logique devant permettre au Ministre de connaitre la structure, sa mission et  ses attentes face aux défis de l’heure.

 En effet,  M Davy Victorien YAMA a fait savoir que son organisation est un Think-Tak et un Cabinet d’études de droit centrafricain qui intervient dans des domaines stratégiques, pluridisciplinaires et transversaux, à travers des activités telles que : Appui-conseil ; Assistance technique ; formation et développement des compétences ; études ; recherches ; publicités ; Gouvernance et management public etc.

Vu les enjeux liés à la mise en œuvre du Plan de relèvement en République centrafricaine et les projets de renforcement des capacités institutionnels de l’Etat et des ressources humaines, le Centre d’intelligence stratégique se veut une structure capable de jouer le rôle stratégique d’accompagner les principales réformes engagées par les pouvoirs publics avec l’appui des organisations internationales.

D’ajouter, il a précisé que c’est un  cabinet qui porte le nom spécifique, un centre  stratégique qui donne  des stratégies pour aider les institutions publiques ou privées  à prendre des décisions stratégiques, entre autres  les programmes  de développement des départements ministériels, qui nécessite  des études Macro,   un problème qui se pose avec acuité sur le terrain national.  Soucieux de rendre service au pays, cette visite a pour objectif de présenter aux institutions de la République la structure en proposant  des compétences avérées,  qui sont  capables de produire de rapports, pour répondre à toutes les attentes. A-t-il déclaré

L’occasion a permis au Ministre MOLOUA d’informer   ses convives sur la projection d’un  programme post-RCPCA dénommé « RCA 2050 »,  que les travaux de réflexion verront le jour très bientôt.  Pour ce faire, il est indispensable d’avoir un pool des cadres capables dans les sectoriels pour faire le travail de la faisabilité à la réalisation, a-t-il renchéri.  Il est revenu également  sur la situation de la gouvernance en insistant sur l’augmentation de l’assiette de l’Etat  en vue de favoriser l’autonomisation, la création des chaines de valeur, devant permettre à l’Etat  de rendre facile toute possibilité de relance économique. En conclusion le Ministre  a exprimé sa disponibilité à défendre de tels projets, avant d’encourager ces vaillants fils du pays qui veulent vraiment œuvrer  en faveur de leur nation.

Rep: Brice-Devalor OUATEBOT/ Nina GBAGBO

Img: Andric Lionel POUTOU/ Inph:  Blaise PENSEE

Poster un commentaire

Les commentaires seront validés par l'équipe de modération avant d'être publiés.

Commentaires publiés

Pas de commentaire.

Autres articles :

RCA : VISITE DU MINISTRE MOLOUA A LA JOURNEE DES ENTREPRISES 2019.

RCA : DE LA PRODUCTION A LA TRANSFORMATION AGROALIMENTAIRE

VERS L’AMELIORATION DE LA FILIERE MAÏS

LE GOUVERNEMENT A PIED ŒUVRE POUR UN NOUVEAU PARTENARIAT PUBLIC-PRIVE

Unité, Dignité, Travail

République Centrafricaine