Le président Faustin Archange TOUADERA lance officiellement les travaux d’extension de la centrale Hydroélectrique de Boali 2 financé par la BAD

Sous le très haut patronage du Président de la République chef de l’Etat, le Pr. Faustin Archange TOUADERA, la cérémonie  du lancement officiel des travaux d’extension de la Centrale  Hydroélectrique de Boali 2 a eu lieu le vendredi 16 mars 2019 dans cette localité.

Cette cérémonie nettement symbolique de la volonté du Gouvernement  qui continue à déployer des efforts pour le relèvement du pays a vu la présence du Premier Ministre chef du Gouvernement Firmin NGREBABA, du premier vice président de l’Assemblée nationale Jean Symphorien MPENZI, du Représentant de la BAD en RCA, du ministre de l’Economie du plan et de la  Coopération gouverneur de la BAD en Centrafrique  Félix MOLOUA, de quelques membres du gouvernement, des représentants des corps diplomatiques accrédités  en RCA et des personnalités conviées pour la circonstance.

Dans son discours de circonstance le ministre de l’Economie , du plan et de la coopération gouverneur de la BAD-RCA a indiqué que ce projet s’inscrit dans le cadre de la coopération agissante entre la République centrafricaine et la Banque Africaine de Développement (BAD), suite à  un protocole d’accord relatif au projet d’Interconnexion des Réseaux  Electriques de la RCA et de la RDC, à partir du système Hydroélectrique de Boali, signé le 17 décembre 2012 à Tunis pour un montant de 23 milliards de FCFA.

De poursuivre, il a ajouté que ce projet vise la construction de la ligne de transport d’électricité entre ces deux Etats,  et permet  non seulement le renforcement de la coopération et intégration régionale mais aussi, de construire un maillon important d’infrastructure d’interconnexion des réseaux électriques en Afrique Centrale qui relient Boali et la Lobaye en RCA et Mobaye-Mbongo en RDC.  

Son objectif global est de contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations, de soutenir le développement économique et social de la RCA et de la RDC ainsi que le renforcement et l’intégration  énergétique  régionale. Il vise également à accroitre la disponibilité de l’énergie électrique et à répondre aux besoins croissants en électricité dans ces deux Etats, a-t-il martelé.

Pour sa part le Représentant de la BAD en Centrafrique a indiqué que ce projet vise à construire  et à renforcer les réseaux de transport avec notamment une ligne à 110 kv entre Boali et Bangui et créer une nouvelle sous station mobile à BOGOURA afin d’étendre le réseau de distribution y compris la réalisation de branchement à Bangui et de l’interconnexion des réseaux de Bangui et de Zongo (RDC).

Il convient de rappeler que cette fois  la réhabilitation et le renforcement  des centrales hydroélectriques de Boali 1,2, et 3  ne sont   plus  un mythe, car les sociétés  d’exécution du projet sont connues et le délai est fixé. Pour l’exécution des travaux  il s’agit des sociétés comme : société  chinoise GEZHOUBA est en charge des travaux du dédoublement de la capacité de Boali 2. La société indienne JAGUAR OVERSAS LIMITED est en charge du renforcement du réseau de transports HTB. Puis en fin la société  espagnole AEE POWER est chargée de la réhabilitation et l’extension du réseau de distribution, notamment entre Boali et Bangui et raccordement de l’interconnexion avec la RDC. Et le délai d’exécution global des  différents travaux  est fixé en moyenne à 18 mois à compter de la date de lancement des travaux par les entreprises.

Poster un commentaire

Les commentaires seront validés par l'équipe de modération avant d'être publiés.

Commentaires publiés

Pas de commentaire.

Autres articles :

LA QUESTION HUMANITAIRE PREOCCUPE LE GOUVERNEMENT ET LES PARTENAIRES AU DEVELOPPEMENT

UNE QUINZAINE DE PROJETS ET PROGRAMMES FINANCES PAR LA BANQUE MONDIALE PASSES A PEIGNE FIN

LE MINISTRE FELIX MOLOUA A REÇU EN AUDIENCE LES REPRESENTANTS RESIDENTS DE LA BANQUE MONDIALE ET DE LA BDEAC

UNE NOUVELLE ERE EST NEE POUR LE RAFFERMISSEMENT DE LA COOPERATION ENTRE LA RCA ET LES PARTENAIRES AU DEVELOPPEMENT

Unité, Dignité, Travail

République Centrafricaine