LES ENJEUX DE LA RENCONTRE DES MINISTRES DE L’ECONOMIE ET DES FINANCES DES PAYS DE LA CEMAC A DOUALA : PAR LE MINISTRE FELIX MOLOUA

Après avoir pris part, du 4 au 6 juillet 2019,  à la réunion  des  Ministres de l’Economie et des Finances des pays de la CEMAC,  qui s’est  tenue au siège de la BEAC à Douala au  Cameroun, laquelle inscrite   dans le cadre de l’UMAC,  le Ministre centrafricain de l’Economie, du Plan et de la Coopération M. Félix MOLOUA,  a regagné Bangui fin d’après-midi du dimanche dernier

Le membre du Gouvernement à sa descente de l’avion a livré ses impressions à la presse nationale par rapport  aux grandes orientations qui ont meublé ses assises.

Il a indiqué que, lors de la 9éme session du COPIL tenue le vendredi 5 juillet 2019 à Douala, le PREF-CEMAC a pris un tournant décisif sur le dossier de la fusion des deux places boursières de la sous-région avec l’installation des nouveaux dirigeants. Démontrant une fois encore, la détermination des plus hautes autorités de la Communauté de faire avancer l’intégration dans tous ses aspects.

En effet, en ouvrant les travaux de ce comité ministériel, le Président de la Commission a relevé que << Depuis la mise en place du PREF-CEMAC et du COPIL en juillet 2016 à Malabo par la Conférence des Chefs d’Etats, nous avons réalisé de nombreuses avancées qui portent déjà leurs fruits >>. Fort de ce constat, il a notamment cité l’élargissement de l’assiette fiscale, la stabilisation du niveau des réserves de change, l’amorce d’un dialogue avec les principales sociétés exploitants les ressources naturelles en zone CEMAC en vue du rapatriement des recettes d’exportation. Et le Pr Daniel Ona Ondo de poursuivre << Nous enregistrons un rebond de la croissance économique avec notamment un taux de croissance à 2,8% en 2018 contre -0,8% en 2017, et les projections de 3% en 2019 et 3,8% en 2020>>.

En droite ligne avec les orientations de la 8ème session du COPIL du PREF-CEMAC, tenue en mars à Douala, le Président de la Commission a rappelé que l’exécution du Programme Économique Régional (PER), la diversification des économies, l’application de la nouvelle réglementation de change et la finalisation du processus de fusion des deux bourses, sont des recommandations dont l’état de mise en œuvre sera examiné au cours de la présente réunion. Aussi, il a conclu en souhaitant que le COPIL adopte la directive communautaire sur le système d’alerte précoce des déséquilibres macro-économiques en zone CEMAC. Un dispositif dont la Banque Mondiale a entrepris la démarche et l’accompagnement, afin de doter la zone CEMAC d’une capacité d’anticipation des situations de crise.

Abordant le temps fort de cette 9ème session du COPIL du PREF-CEMAC, le Président de la Commission a procédé à l’installation des nouveaux responsables de la bourse des valeurs unifiée de la CEMAC. Il s’agit notamment du gabonais, Henry Claude Oyima qui devient le Président du Conseil d’Administration (PCA) et du camerounais, Jean-Claude Ngwa qui assurera le fonction de Directeur Général. A ces deux personnalités bien connues du monde de la finance dans la sous-région, de conduire aux destinées de la nouvelle bourse et de mettre en place des mécanismes nouveaux et innovants de financement des économies de la CEMAC.

Poster un commentaire

Les commentaires seront validés par l'équipe de modération avant d'être publiés.

Commentaires publiés

Pas de commentaire.

Autres articles :

ATELIER PREPARATOIRE DE LA REVUE SEMESTRIELLE 2019 DE LA MISE EN ŒUVRE DU PILIER 2 DU RCPCA

RCA : 25 tonnes de semences de maïs pour l’opérationnalisation du centre de la Jeunesse pionnière nationale de Molangué

LA RCA PRESENTE SES EXAMENS NATIONAUX VOLONTAIRES SECTORIELS A LA TRIBUNE DES NATIONS-UNIES

LA MISSION DE L’OCDE RENCONTRE LES CADRES DU DEPARTEMENT DE L’ECONOMIE, DU PLAN ET DE LA COOPERATION

Unité, Dignité, Travail

République Centrafricaine