MOBAYE : LA RENAISSANCE D’UNE VILLE.

La ville de Mobaye Chef-lieu de la Préfecture de la Basse Kotto, située au  sud-est de la RCA,  a accueilli le 27 janvier 2020,  une  visite des membres  du Gouvernement, (Cinq (05) ministres)  qui  ont fait le déplacement de cette localité. Il s’agit notamment des Ministres,  Aboubakar MOUKADAS NOUR de l’Enseignement Primaire et Secondaire, (Ministre résident),   Virginie BAIKOUA, de l’Action Humanitaire et de la Réconciliation Nationale, Pierre SOMSE, de la Santé et de la population, Henri WANZET LINGUISSARA de la Sécurité publique et  Eugénie NGBONDO,  Chargé des Relations avec les Institutions de la République.

 Le  Gouvernement dans sa vision de faire de la République centrafricaine, un pays apaisé, émergent et prospère, où il fait bon vivre, continue de poser des jalons concrets sur le chemin d’une paix solide et durable, à travers le Plan National  de Relèvement et de Consolidation de la Paix  appelé le  RCPCA. A cet  effet, plusieurs projets sociaux appuyés par les partenaires techniques et financiers  ont été lancés, dont certains sont en cours de finalisation, tant  à Bangui qu’à l’intérieur du pays, pour  donner l’espoir à un peuple exterminé par une longue période de crise sans précédent.

Ainsi,  en conformité avec les  recommandations de l’Accord politique pour la paix et la réconciliation, (APPR-RCA)   signé le  6 février 2019 à Bangui, les  villes   les plus touchées par  cette crise, sont dans le viseur  d’action de grande envergure du gouvernement. Ces  villes connaissent un  rythme d’exécution  des activités socio-économiques, après la signature de cet Accord.

C‘est  le cas de la Préfecture de Mobaye, où  des  projets sociaux ont été lancés, et mis  en œuvre  pour donner un souffle nouveau  à  cette partie du pays. Il s’agit de : Projet «  LONDO », qui est un programme dit  « argent contre travail », visant  l’amélioration  des conditions de vie de la population, en fournissant  d’emplois temporaires aux jeunes, des deux sexes.  Cette activité a favorisé la cohésion sociale entre les communautés qui se regardaient en chien de faïence, et a amélioré les conditions de vie des populations bénéficiaires.

Il faut rappeler que l’évaluation d’impact de ce projet à démontrer une amélioration durable de la productivité  au niveau des bénéficiaires, avec une hausse d’environ 10% des revenus  mensuels après la fin du programme. Cette amélioration se traduit de différentes manières pour les hommes et pour les femmes. Les premiers à intensifier la production agricole et  diversifier dans de petites activités de fabrication, tandis que les secondes, se lancent dans des activités secondaires de petits commerces.

Le projet SENI, l’un des volets sociaux  qui visent l’amélioration du système de santé en République centrafricaine, est opérationnel  à Mobaye, depuis la signature de l’Accord qui a permis le redéploiement des services sociaux de base dans les zones occupées par  les groupes armés. Cette intervention a offert l’opportunité aux Ministres de lancer officiellement la « gratuité  ciblée des soins ». Ce geste est accompagné de la remise des kits sanitaires  (médicaments et équipements)   au District sanitaire de Mobaye-Zangba.

Les victimes d’inondation de Mobaye, ne sont pas oubliées.  Le département d’Action humanitaire et de la Réconciliation nationale,   a apporté de vivres et non vivres pour soutenir  ces compatriotes.

L’autre aspect  important de cette  mission, est le redéploiement des Forces de Sécurité Intérieure (FSI), pour garantir la libre circulation, car la sécurité est ce que la population demande plus.   Aussi, le redéploiement  de soixante-dix-huit (78)  enseignants de toute catégorie confondue pour assurer le rétablissement et le bon fonctionnement  du  calendrier académique établi par le Gouvernement.       

Cellule de communication du Secrétariat permanent pour le suivi de la mise en œuvre du RCPCA-CEM

www.rcpca-cem.org/contactrcpca@gmail.com

Poster un commentaire

Les commentaires seront validés par l'équipe de modération avant d'être publiés.

Commentaires publiés

Pas de commentaire.

Autres articles :

LE DG ICASEES FAIT LE POINT SUR L’ETAT D’AVANCEMENT DES ACTIVITES DE L’ENQUETE PAR GRAPPE A INDICATEURS MULTIPLES (MICS-6) AU GOUVERNEMENT ET AUX PARTENAIRES TECHNIQUES ET FINANCIERS.

LE MINISTRE FELIX MOLOUA RECOIT MME NATHALIE BOUCKLY DU PNUD

LA PROTECTION SOCIALE AU CENTRE DE PREOCCUPATION DU GOUVERNEMENT ET DES PARTENAIRES

QUELQUES ELEMENTS SATISFAISANTS DU MINISTRE MOLOUA AUX PREOCCUPATIONS DE LA COMMISSION FINANCE, ECONOMIE ET PLAN A L’ASSEMBLEE NATIONALE

Unité, Dignité, Travail

République Centrafricaine