Pose de la 1ere pierre du centre de santé de Taley par le Premier Ministre Simplice Mathieu SARANDJI

Le Chef du Gouvernement Simplice Mathieu SARANDJI, a procédé le 06 décembre 2018 à la pose de la premièrepierre des travaux de construction d’un centre de santé moderne, dans la commune de Taley à plus de 400 km au nord de Bangui, dans la Préfecture del’Ouham Péndé.

Ce centre de santé qui va être construit, sera équipé et s’inscrit dans lecadre du projet global concernant trois localités notamment, à Damara dans l’Ombella Mpoko, à Baoro dans la Nana Mambéré et à Taley dans l’Ouham Péndé.Ceci, sur financement de la Banque Arabe pour le Développement Economique de l’Afrique (BADEA) à hauteur d’environ un milliard cinq cent millions de FCFA, pourune durée d’exécution de 10 mois et demie.

Il sera doté d’une maternité et sera alimenté en électricité par des panneaux photovoltaïques en eau par un forage, un château d’eau, un incinérateur et une fosse à placenta.

La dite cérémonie a eu lieu en présence duMinistre de l’Economie, du Plan et de la Coopération Félix MOLOUA, de la Représentante du 1er Vice Présidentde l’Assemblée Nationale Mme Dorothée TIYANGOU, des membres des cabinets de la Primature, du Ministère del’Economie, du Plan et de la Coopération, du département de la Santé et desautorités administratives et locales de Bozoum Taley et périphéries.

Dans son mot de bienvenue, Mme le Maire de lacommune de Taley, Grâce IDANGOU a remercié l’initiative du Chef de l’Etat qui n’a ménagé aucun effort pour répondre à l’amélioration des conditions de vie de cette population.

Elle a,  en outre,  sollicité auprès du Gouvernement, la réhabilitation du tronçon Bossemptélé-Bozoumvia Taley qui est impraticable, la mise en marche des réseaux de téléphonie mobile Télécel, Orange et Azur pour faciliter la communicationdans ces zones en cas de besoin, enfin d’accroitre le nombre des projets,  en vue de créer de l’emploi en faveur de la jeunesse desdites contrées.

Prenant la parole à son tour, le Ministre Félix MOLOUA, Gouverneur de la Banque Arabe pour le Développement Economique de l’Afrique (BADEA), a  fait l’historique du dit projet qui, selon lui, fut une étape de longue haleine, mais déterminante et indispensable. Un rêve qui a vu le jour il y a plus de dix ans et qui se réalise aujourd’hui. Il vise à renforcer et à améliorer la qualité des infrastructures sanitaires en milieu rural.

Il convient de mentionner, que ce projet ambitieux cadre avec la logique du Plan National de Relèvement et de Consolidation de la Paix (RCPCA), prôné par le Chef de l’Etat Pr Faustin Archange TOUADERA.

Il a enfin exhorté la population de Taley à assurer la sécurité de ce chantier afin qu’il puisse voir le jour dans les délais requis.

Dans son adresse à la population de Taley, le chef du Gouvernement s’est dit  ému de l’accueil que lui a accordécette vaillante population. Il a indiqué que la visite de la commune de Taleyest sur instruction du Chef de l’Etat qui attache beaucoup d’importance àcelle-ci.  Il a profité de l’occasion pour transmettre les salutations du chef de l’Etat à cette  population de l’Ouham Péndé qui attend beaucoup du Gouvernement.  

Il a, toutefois, appelé la population de Taley en particulier, et de l’Ouham Péndé en général, d’être vigilante afin de coopérer avec les forces de défense et de sécurité, à doubler la productivité en élevage et en agriculture, car la Nana Mambéré fut une zone d’élevage qui faisait 20% de taux de bétails qui est réduit maintenant à 8%.  

Poster un commentaire

Les commentaires seront validés par l'équipe de modération avant d'être publiés.

Commentaires publiés

Pas de commentaire.

Autres articles :

LE DG ICASEES FAIT LE POINT SUR L’ETAT D’AVANCEMENT DES ACTIVITES DE L’ENQUETE PAR GRAPPE A INDICATEURS MULTIPLES (MICS-6) AU GOUVERNEMENT ET AUX PARTENAIRES TECHNIQUES ET FINANCIERS.

LE MINISTRE FELIX MOLOUA RECOIT MME NATHALIE BOUCKLY DU PNUD

LA PROTECTION SOCIALE AU CENTRE DE PREOCCUPATION DU GOUVERNEMENT ET DES PARTENAIRES

QUELQUES ELEMENTS SATISFAISANTS DU MINISTRE MOLOUA AUX PREOCCUPATIONS DE LA COMMISSION FINANCE, ECONOMIE ET PLAN A L’ASSEMBLEE NATIONALE

Unité, Dignité, Travail

République Centrafricaine