RCA-AFD : 6,5 MILLIARDS DE FCFA POUR LA MISE EN ŒUVRE DU PROGRAMME DE FORMATION ET EMPLOIS DES JEUNES EN CENTRAFRIQUE

Le Ministre d’Etat en charge de l’Economie, du plan et de la coopération internationale  Félix MOLOUA assisté de ses collègues   de l’Agriculture et du développement rural M.  Eric REKOSSE-KAMOT, du Travail, de l’emploi, de la protection sociale et de la formation professionnelle Mme Michelle MWANGA, a paraphé avec le  Directeur pays de l’Agence française de développement (AFD) le  protocole d’accord pour le financement du programme de formation et emploi des jeunes en République centrafricaine dénommé «  Maïngo ti a masséka ».

Ce programme d’un montant de 10 millions d’euros, soit environ 6,5 milliards de FCFA financé par  la France à travers l’Agence française de développement (AFD) d’une durée de 4 ans,  s’inscrit dans le cadre de l’initiative MINKA, un Fonds pour la Paix et la résilience en faveur de la RCA.

 L’objectif général de ce programme vise à renforcer les opportunités  socio-économiques de jeunes les plus fragiles et particulièrement les femmes par l’amélioration de l’employabilité à Bangui et sa  périphérie, ainsi que dans la zone sud-ouest/ouest, et de réduire l’attractivité des groupes  armés ou des activités illégales auprès de la jeunesse, pour contribuer à la sortie de crise et la consolidation de la paix.

Les cibles bénéficiaires de ce programme sont : les jeunes filles et garçons âgés de 15 à 24 ans et résidant dans la ville de Bangui et ses périphéries, dans les provinces notamment Bouar, Berberati, Carnot et M’baïki, les Centres de formation professionnelle, ateliers d’apprentissages et l’ACFPE, les organisations de la société civile et leurs staffs impliqués dans la mise en œuvre du projet, les proches des jeunes filles et garçons bénéficiant directement du projet,  les proches du personnel des centres de formation professionnelle et ateliers d’apprentissage, et les institutions employant les jeunes sortant des centres de formation professionnelle.

Brice-Devalor OUATEBOT/ Nina GBAGBO   

Poster un commentaire

Les commentaires seront validés par l'équipe de modération avant d'être publiés.

Commentaires publiés

Pas de commentaire.

Autres articles :

RCA-BANQUE MONDIALE : L’APPUI BUDGETAIRE 2021-2023 AU CŒUR DE DEBAT

A PROPOS DE LA RENCONTRE DU MINISTRE D’ETAT FELIX MOLOUA AVEC LE REPRESENTANT RESIDENT DE LA BDEAC

PROJET MAÏNGO: UN CADRE STRATEGIQUE POUR BOOSTER LE CAPITAL HUMAIN EN RCA

INAUGURATION DU LYCEE MODERNE DE MISKINE COUPLEE AVEC LA RENTREE SCOLAIRE 2021-2022

Unité, Dignité, Travail

République Centrafricaine