RCA-AFD : 6,6 ET 9,8 MILLIARDS FCFA EN FAVEUR DES  PROJETS PURIC/IBOUMBI

Les signatures de convention et  de protocole a eu lieu aujourd’hui  dans la salle de conférence « Justine KAZANGBA » du ministère de l’Economie  entre le gouvernement centrafricain représenté par le Premier ministre chef du gouvernement, Ministre d’Etat en charge de l’Economie, du plan et de  la coopération internationale M. Félix MOLOUA et l’Agence française pour le développement (AFD) sous l’égide de l’Ambassadeur Haut représentant de la France en RCA M.  Jean Marc GROSGURIN.

En effet, la France à travers l’AFD  accompagne le plan de Relèvement et de consolidation de la paix en Centrafrique (RCPCA) de manière multiples : relèvement des quartiers touchés par la crise de 2013 sur Bangui, appui à la formation professionnelle et l’insertion des jeunes dans l’emploi, relèvement multisectoriel dans les préfectures de l’Ouest et du Nord-Est du pays.

 Ce soutien passe ainsi par : le financement  à hauteur  de 10 millions d’euro soit 6,6 milliards de FCFA du projet de connectivité rurale (PURIC) cofinancé par la Banque mondiale. Le financement de l’AFD servira spécifiquement  à améliorer les routes entres les localités de la Vakaga. L’UNOPS et les entreprises locales seront mobilisées pour la mise en œuvre.

Le financement à hauteur de 15 millions d’euro soit 9,8 milliards de FCFA du projet IBOUMBI. Ce projet a déjà commencé, dans les conditions particulièrement difficiles sur le plan sécuritaire et sanitaire, ces deux dernières années, permet de réhabiliter et fournir les services essentiels aux populations dans la Vakaga et Bamingui-Bangoran : l’eau potable, l’éducation, la santé, l’agriculture et l’élevage, sur une durée de 4 années.  Ce projet est mis en œuvre par l’ONG Triangle Génération Humanitaire, et Première Urgence Internationale ; il va mobiliser également les populations locales, les autorités préfectorales et sous-préfectorales, les administrations et agences publiques présentes localement, et les petites entreprises locales.  

Ci-après la version sango

BEAFRICA-AFD : NGOUNDANGOU 6,6 NA 9,8 TI NGUINZA TI BEAFRICA NDALI TI A APIALO PURIC NA IBOUMBI

Matanga ti sou ngo maboko na gbéti a gboukou ti nguinza so a tambéla na lango ti laso na ndo kwa ti gbélé gbia ti conomi na gbata ti Bangui, zo so a  sou maboko na iri ti govorma a yéké kojo gbélé gbia mokonzi ti govorma, gbélé gbia ti conomi pakara Félix MOLOUA, na bagué ti AFD na gbélé ti lémbé ti franzi na béafrica pakara Jean Marc GROSGURIN.

Biani, kodoro ti franzi a yéké mou maboko na béafrica na légué ti boukou poroso ti lo so a iri ni RCPCA,na légué ti lékéréngo a vaka  ti gbata ti Bangui so lani a kpalé a si da na ngou 2013, moungo maboko ndali ti mandango yé ti nga na moungo koussala na amasséka na a téné ti maïngo ti a kodé na ya ti a kodoro komanda.

Moungo maboko a yéké na légué ti a pialo ti lékéré ngo légué so ndourou iri ni PURIC so nga sandoukou nguinza ti dounia nga a mou maboko da. Mbéni pialo ni  iri ni IMBOUMBI so a to ndani a wé si ayéké ti lékéré a ndo kwa ti léta ti kojo ni tongana  da nganga, da mbéti, ndjioni ngou ti yongo na ya kodoro komanda ti Bamingui-Bangoran nga na Vakaga fa dé pialo so a yéké mou koussala na amoléngué ti a kodoro so.

Ci-après la version anglaise

RCA-AFD: 6.6 AND 9.8 BILLION FOR PURIC/IBOUMBI PROJECTS

The signings of the convention and protocol took place today in the « Justine KAZANGBA » conference room of the Ministry of Economy between the Central African government represented by the Prime Minister Head of Government, Minister of State in charge of Economy, planning and international cooperation Mr. Félix MOLOUA and the French Agency for Development (AFD) under the aegis of the Ambassador High Representative of France in CAR Mr. Jean Marc GROSGURIN.

Indeed, France through AFD is supporting the Recovery and Peacebuilding Plan in the Central African Republic (RCPCA) in many ways: recovery of neighborhoods affected by the 2013 crisis in Bangui, support for vocational training and integration of young people into employment, multi-sectoral recovery in the prefectures of the West and North-East of the country.

 This support thus involves: financing to the tune of 10 million euros or 6.6 billion FCFA for the rural connectivity project (PURIC) co-financed by the World Bank. The AFD financing will be used specifically to improve the roads between the localities of the Vakaga. UNOPS and local companies will be mobilized for the implementation.

Funding of 15 million euros or 9.8 billion FCFA for the IBOUMBI project. This project has already begun, in particularly difficult security and health conditions over the past two years, makes it possible to rehabilitate and provide essential services to the populations in Vakaga and Bamingui-Bangoran: drinking water, education, health, agriculture and livestock, over a period of 4 years. This project is implemented by the NGO Triangle Génération Humanitaire, and Première Urgence Internationale; it will also mobilize local populations, prefectural and sub-prefectural authorities, public administrations and agencies present locally, and small local businesses.

Poster un commentaire

Les commentaires seront validés par l'équipe de modération avant d'être publiés.

Commentaires publiés

Pas de commentaire.

Autres articles :

LE PREMIER MINISTRE FELIX MOLOUA  A ECHANGE AVEC LE CHEF DE LA DIPLOMATIE RUSSE M. SERGUEI LAVROV

ST PETERSBURG : LE PREMIER MINISTRE FELIX MOLOUA AU PANEL  DES DIGNITAIRES DU MONDE ORGANISE

LE GOUVERNEMENT RECADRE LE FONCTIONNEMENT DES ONG NATIONALES ET INTERNATIONALES EN CENTRAFRIQUE

ST PETERSBURG (RUSSIE) : LE PREMIER MINISTRE FELIX MOLOUA PARTICIPE  AU FORUM ECONOMIQUE

Unité, Dignité, Travail

République Centrafricaine