RCA : Huit MILLIARDS (08) FCFA, POUR LE FINANCEMENT DU PROGRAMME D’AGRICULTURE ET LA SECURITE ALIMENTAIRE

Cette  nouvelle historique, est la réponse, du Comité Directeur du  Programme Mondial pour l’Agriculture et la sécurité Alimentaire (GAFSP), au Gouvernement centrafricain  par rapport à sa soumission au programme.

Historique, car depuis une dizaine d’année, la RCA n’a pu obtenir cette subvention. La proposition faite par les autorités, à travers le Ministère de l’Economie, du Plan et de la Coopération et celui de l’Agriculture et  du développement rural, figurait en bonne position  parmi les 19 candidatures des pays examinées dans le cadre de cet appel à propositions spéciales.

Après l’examen, le Comité Directeur du GAFSP a  décidé, d’ alloue,  une subvention de 15,4 millions de dollars,  soit environ  huit milliards (08) de FCFA, pour la  mise en œuvre du projet décrit dans la proposition.

Il faut rappeler que la Banque Africaine de Développement (BAD) et l’organisation des Nations-Unies pour  l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) ont été désignées  comme entités de supervision de ces fonds.  L’Unité de coordination du GAFSP sera en contact avec les entités de Supervision choisies pour commencer le processus de préparation dudit projet.

Pour mémoire, ce projet développera des approches déjà utilisées avec succès en République centrafricaine, mais également il donnera l’opportunité,  d’obtenir un soutien des Agences du système des Nations-Unies et des ONG qui ont enregistré un certain nombre de succès dans le contexte fragile de la RCA tels que le FAO et ONG pour les Clubs Dimitra, le CDR et les FFS, le PAM pour les programmes d’alimentation scolaire, et l’UNICEF pour l’eau potable, la nutrition des enfants. Une conférence de presse  y relative sera organisée dans les prochains jours pour éclairer la lanterne du public.

Poster un commentaire

Les commentaires seront validés par l'équipe de modération avant d'être publiés.

Commentaires publiés

Pas de commentaire.

Autres articles :

LE DG ICASEES FAIT LE POINT SUR L’ETAT D’AVANCEMENT DES ACTIVITES DE L’ENQUETE PAR GRAPPE A INDICATEURS MULTIPLES (MICS-6) AU GOUVERNEMENT ET AUX PARTENAIRES TECHNIQUES ET FINANCIERS.

LE MINISTRE FELIX MOLOUA RECOIT MME NATHALIE BOUCKLY DU PNUD

LA PROTECTION SOCIALE AU CENTRE DE PREOCCUPATION DU GOUVERNEMENT ET DES PARTENAIRES

QUELQUES ELEMENTS SATISFAISANTS DU MINISTRE MOLOUA AUX PREOCCUPATIONS DE LA COMMISSION FINANCE, ECONOMIE ET PLAN A L’ASSEMBLEE NATIONALE

Unité, Dignité, Travail

République Centrafricaine