RCA : VERS LE DESENCLAVEMENT NUMERIQUE

Intro/ La ville de Berberati chef-lieu de la Préfecture de Mambéré-Kadeï, située  à environ 600 km à l’ouest de la RCA,  a abrité le 4 octobre 2019, la cérémonie  du lancement officiel des travaux du projet  de dorsale à Fibre Optique d’Afrique centrale-composante RCA, sous la houlette du président de la République, le Pr Faustin Archange TOUADERA, assisté  du représentant de la Banque Africaine de Développement  et de l’Ambassadrice de l’Union européenne en Centrafrique.

Il faut rappeler que ce projet est né de la volonté exprimée par  les chefs d’Etat et de gouvernement de la CEMAC, lors du sommet tenu à N’Djamena au TCHAD, en 2007. Ceux-ci avaient décidé de réduire la facture numérique dans la sous-région, en la dotant d’un réseau  de télécommunication fiable  à haut débit. Ce réseau devrait relier tous les pays de la communauté à travers une connexion terrestre ou sous-marine à fibre optique.

De  manière spécifique, ce projet  cofinancé par la Banque africaine de développement (BAD) et l’Union européenne à hauteur de 22 milliards de francs CFA, va favoriser l’augmentation des recettes fiscales, réduire le coût des transactions économiques et sociales,  permettre  le désenclavement des zones rurales couplé avec l’intégration par l’intermédiaire d’une infrastructure à fibre optique d’accès aux pays limitrophes  plus précisément le Cameroun et le Congo, mais il  fournira via l’entreprise d’exécution sud-coréenne « THAIHAN » l’utilisation  massive de la main d’œuvre des populations des zones prévues pour blottir ces tranchées. Plus de cinq (5000) emplois à apporter aux jeunes.

Rappelons que cette activité s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du RCPCA, unique cadre de référence et de discussions avec les partenaires et financiers de la R.C.A, pour le relèvement du pays en ce qui concerne son désenclavement en matière numérique.

 Les travaux d’enfouissement de la fibre optique vont mobiliser cinq mille (5000) ouvriers. C’est la recette miracle du Gouvernement de cette fin d’année 2019. Une bonne nouvelle pour les habitants des villes et villages situés le long des tronçons Bangui-Baoro-Berberati-Kenzou et Berberati-Nola-Ouesso qui bénéficieront  d’emploi durant 14 mois.

Poster un commentaire

Les commentaires seront validés par l'équipe de modération avant d'être publiés.

Commentaires publiés

Pas de commentaire.

Autres articles :

QUELQUES ELEMENTS SATISFAISANTS DU MINISTRE MOLOUA AUX PREOCCUPATIONS DE LA COMMISSION FINANCE, ECONOMIE ET PLAN A L’ASSEMBLEE NATIONALE

DECLARATION ORALE DU MINISTRE FELIX MOLOUA AU NOM DES PAYS DU GROUPE AFRIQUE II, A LA 102E REUNION DU COMITE DU DEVELOPPEMENT TENUE DANS UN FORMAT VIRTUEL LE VENDREDI 16 OCTOBRE 2020.

LE MINISTRE MOLOUA REÇOIT LE REPRESENTANT RESIDANT DE LA BANQUE MONDIALE HAN FRAETERS

LE MINISTRE FELIX MOLOUA PRESIDE LA REUNION DU GROUPE AFRIQUE 2

Unité, Dignité, Travail

République Centrafricaine