Regard sur l’état de lieux de l’Entreprise « PALME D’OR » par la Mission conjointe : Ministère de l’Economie, du Plan et de la Coopération, de l’Agriculture et de Développement Rural et la Délégation de l’Afrique Caraïbe et Pacifique (ACP).

Une mission conjointe, composée des membres des Ministère de l’Economie, du Plan et de la Coopération, Ministère de l’Agriculture et de Développement Rural et la délégation de l’Afrique Caraïbe et Pacifique conduite (ACP), conduite par M. Joseph Aimé BETINDJI, Chargé de Mission, Responsable du Partenariat  a fait le vendredi 31 février 2020, un « aller- retour » à Bimbo, commune de « Lessé » dans la Sous- Préfecture de Mbaïki, en vue d’identifier les besoins de la Société   « PALME D’OR », pour un éventuel financement.

A cet effet, cette mission technique a pour but d’évaluer les besoins de la République Centrafricaine en matière de la relance du secteur privé, dont la société PALME D’OR qui a  soumis un projet à ladite Institution. 

Après la visite des pépinières de palmeraie, l’usine de fabrication de l’huile de palme et la plantation, M. Maximin EMAGNAN, l’expert du Secteur Privé du Groupe ACP, Chef de mission, a indiqué que cette mission fait suite à la visite en Centrafrique du Secrétaire Général de l’ACP à Bangui, du 02 au 05 juillet 2019.

 Il a réitéré sa satisfaction, ce qui témoigne de la volonté politique du Gouvernement, dans la création d’emploi à la jeunesse et toutes personnes vulnérables à travers la chaine de valeur, la mise en avant de la vie villageoise.

Le Président Directeur Général Adjoint de l’HUSACA : M. Raed HARIRI,  s’est dit quant à lui, très ému de cette rencontre qui lui a permis de mettre en valeur son expertise, qui s’articule en trois volets notamment : l’organisation et valorisation des paysans, la maitrise des chaines  de valeurs, le Développement rural et le genre.

Le Représentant personnel du Ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération,  M. Joseph Aimé BETINDJI,  a précisé que les recommandations issues de la visite du SG de l’ACP à Bangui, prévoyait le suivi des projets l’expression des besoins, l’embauche de la jeunesse par rapport au respect du cahier de charges.

Cette mission vient à point nommé, matérialiser ces recommandations et aussi  renforcer d’avantage la coopération existante entre la RCA et le Groupe ACP. A- t-il conclu.

La Rédaction

Poster un commentaire

Les commentaires seront validés par l'équipe de modération avant d'être publiés.

Commentaires publiés

Pas de commentaire.

Autres articles :

LA BAD EVALUE L’ETAT D’AVANCEMENT DES PROJETS APPUYES EN RCA

LA FRANCE RESTE PRESENTE ET ENGAGEE EN RCA

RCA-BANQUE MONDIALE : VERS UN NOUVEAU PROGRAMME POUR LA LUTTE CONTRE L’INSECURITE ALIMENTAIRE EN RCA

PREMIERE REUNION POUR LE LANCEMENT DE L’OPERATION MAÏS 2021

Unité, Dignité, Travail

République Centrafricaine