REUNION DE TRAVAIL DU MINISTRE D’ETAT FELIX MOLOUA AVEC LE BUREAU D’ETUDES ET DE CONTROLE PEP

La salle de conférence « Justine Kazangba »  du ministère de l’économie du plan et de la coopération internationale a servi de cadre à une rencontre de travail le mardi 17 Aout 2021. Cette rencontre a été présidée par le ministre d’Etat en charge de l’économie du plan et de la coopération internationale Monsieur Felix Moloua qui était assiste de Monsieur Robert Pani, Directeur de cabinet. L’évolution des travaux finances par le fond saoudien de développement était l’objet de cette assise qui avait aussi rassemblé les responsables du bureau d’études et de contrôle PEP ainsi que l’entreprise d’exécution. Il en ressort de cette évolution qu’il y a un blocage dans l’exécution due à un malentendu qui pourrait être vu comme un conflit d’intérêt entre le bureau d’études et l’entreprise. Le membre du gouvernement a appelé les 2 parties à observer une collaboration saine et paisible pour la réussite du projet. Les bénéficiaires qui sont les centrafricains attendent beaucoup de la réalisation desdits projets. Le ministre d’Etat a instruit toutes compagnies à lui soumettre le plus tôt possible les originaux des cautions versées dans les banques.

ci-après la version anglaise

WORKING MEETING OF MINISTER OF STATE FELIX MOLOUA WITH THE PEP DESIGN AND CONTROL OFFICE

The Justine Kazangba conference room within the Ministry of the Economy, Planning and International Cooperation served as a framework for a working meeting on Tuesday August 17, 2021. This meeting was chaired by the Minister of State responsible for economics of planning and international cooperation Mr. Felix Moloua who was assisted by Mr. Robert Pani, Chief of Staff. The evolution of the work financed by the Saudi development fund was the object of this meeting which also brought together the persons in charge of the studies and control office of PEP as well as the executing company. It emerges from this development that there is a blockage in the execution due to a misunderstanding which could be seen as a conflict of interest between the design office and the company. The government member called on the 2 parties to observe a healthy and peaceful collaboration for the success of the project. The beneficiaries who are the Central Africans expect a lot from the realization of these projects. The Minister of State instructed all companies to submit to him as soon as possible the originals of the deposits paid into the banks.

ci-après la version en sango

BUMBI TI KWATI GBENE GBIA FELIX MOLOUA   NA A KOUNDOU TI PEP

Gbélégbia ti conomi ti kamba ti kwa ti maboko na maboko na Kodro wandé Félix Moloua na tère ti lo mokondji koubou ti lo Robert Pani a duti n’a lango 17 ti nzé ti koukourou so na li ti mbeni boungbl na a wakodé kwa so yeké lekere légué so Fonds saoudien si à defa nguinza ni. Ndali ti mbeni houlou houlou so à yéké n’a popo ti à wakodé kwa so gbélégbia aounda na ala ti sara kwé ti ma téré si à kwa ni à lingbi ti tamboula ndali ti so à wa beafrica à yéké kou ti wara légué so na ya ti kete ngoye

Poster un commentaire

Les commentaires seront validés par l'équipe de modération avant d'être publiés.

Commentaires publiés

Pas de commentaire.

Autres articles :

CDC N° 03/2021 : LA SITUATION FINANCIERE DE L’ETAT CENTRAFRICAIN EN CE QUI CONCERNE LES PROGRAMMES ACTUELS OU EN PREPARATION AVEC LE FMI PASSE AU PEIGNE FIN

MEPCI : VERS LA REDYNAMISATION DES ACTIVITES DU DEPARTEMENT

EVALUER L’EVOLUTION DU PROJET PAPEUR

LE MINISTRE D’ETAT FELIX MOLOUA DEVANT LES COMMISSIONS AFFAIRES ETRANGERES ET FINANCES, ECONOMIE, PLAN ET COOPERATION INTERNATIONALE

Unité, Dignité, Travail

République Centrafricaine