REVUE ANNUELLE 2019 DU PROGRAMME DE COOPERATION ENTRE LA RCA ET L’UNFPA.

Les travaux de l’atelier  sur  la revue annuelle 2019 du 8e programme de coopération entre la République centrafricaine et le Fonds des Nations-Unies pour la population (UNFPA),  se sont  ouverts dans la matinée du mardi 03 décembre 2019 à Bangui, sous les auspices du Directeur de Cabinet du Ministère de l’Economie, du Plan et de la Coopération M. Robert PANI assisté du Représentant Résident de l’UNFPA en Centrafrique  Dr. KANDAGO OUEDRAOGO. 

En effet, l’année 2019 qui tire à sa fin constitue la deuxième année de mise en œuvre du 8e programme  avec l’appui des départements ministériels clés, à savoir  l’Economie, la Santé, la promotion de la Femme, de l’action humanitaire, de la jeunesse et sports, les ONG tant nationales qu’internationales et les associations de la jeunesse. L’exécution du programme a été caractérisée par les interventions de développement à caractère humanitaire pour sauver la vie des femmes, jeunes filles et garçons pris dans le cycle de violences auxquelles la RCA est en proie depuis des décennies.

Le Représentant Résident de l’UNFPA en Centrafrique  M. KANDAGO OUEDRAOGO a fait savoir que  l’année 2019 est marquée par trois événements majeurs au niveau de l’UNFPA à savoir : la célébration des 50 ans de l’organisation, des 25 ans de mise en œuvre du programme d’action de la CIPD et de l’organisation du Sommet de Nairobi, pour accélérer la mise en œuvre du Programme d’action de la CIPD et le Programme de développement durable à l’horizon 2030. Tout en signifiant que l’objectif de cet atelier vise, sur la base de l’UNDAF+, du RCPCA et du plan de réponse humanitaire, à faire le point de la mise en œuvre du 8e programme  en 2019 d’une part, et de planifier les activités du programme en 2020 avec les partenaires, d’autres part.

Le Directeur de Cabinet du Département du Plan, l’Economie et de la Coopération, a, quant à lui,  rappelé que lors de la session de janvier 2018, le Conseil d’Administration de l’UNFPA a approuvé le 8e programme de coopération entre le gouvernement et le Fonds des Nations Unies pour la population qui couvre la période  2018-2021. Et ce programme, a été conçu de manière à ce que sa mise en œuvre contribue aux effets 2.1 de l’UNDAF+, à l’atteinte des Objectifs de Développement Durable (ODD 3,5, 8 et 17) et à la réalisation de l’agenda 2063 de l’Union Africaine.

Les trois jours des travaux permettront aux participants venus de différents départements ministériels, de définir les priorités de 2020, d’évaluer le niveau d’atteinte des résultats du programme en 2019, d’échanger sur les problèmes rencontrés dans l’atteinte des résultats et identifier les axes d’amélioration en 2020. Il sera aussi de planifier les actions à mener  dans le cadre des plans de travail  en 2020 et d’identifier en fin de compte, sur la base des résultats à atteindre retenus par les partenaires potentiels, le niveau de mise en œuvre et de renforcer la compréhension commune sur la redevabilité  de l’impact de cette activité.

.
  

Poster un commentaire

Les commentaires seront validés par l'équipe de modération avant d'être publiés.

Commentaires publiés

Pas de commentaire.

Autres articles :

RCA-BANQUE MONDIALE : L’APPUI BUDGETAIRE 2021-2023 AU CŒUR DE DEBAT

A PROPOS DE LA RENCONTRE DU MINISTRE D’ETAT FELIX MOLOUA AVEC LE REPRESENTANT RESIDENT DE LA BDEAC

PROJET MAÏNGO: UN CADRE STRATEGIQUE POUR BOOSTER LE CAPITAL HUMAIN EN RCA

INAUGURATION DU LYCEE MODERNE DE MISKINE COUPLEE AVEC LA RENTREE SCOLAIRE 2021-2022

Unité, Dignité, Travail

République Centrafricaine