SUIVI DES TRAVAUX DE LA MISE EN ROUTE DU PROJET DE DESENCLAVEMENT DE LA RCA

La salle de conférence du siège de la représentation de la Banque mondiale à Bangui   a abrité   dans la matinée du 26 Novembre 2021 une réunion virtuelle de haut niveau sur la réalisation des travaux de désenclavement de la République centrafricaine, présidée par le  Ministre d’Etat chargé de l’Economie,  du Plan et de la Coopération Internationale M. Felix MOLOUA à ses côtés on notait la présence du Ministre de l’Equipement et des Travaux publics M.  Guismala Amza qui assurait aussi l’intérim de son collègue des transports et de l’aviation civile en mission à l’extérieur, du représentant résident de la Banque mondiale en Centrafrique M. Han FRAETERS ainsi que des membres de cabinet des différents départements ministériels impliqués dans ce projet.

 Après la  présentation du projet par  M.  Ibou Diouf, responsable régional des projets du transport,  qui n’est rien d’autre que la vision du Gouvernement   centrafricain qui, faisait face à l’interruption de trafic sur l’unique   corridor du commerce  Douala-Bangui,  suite à l’attaque de la coalition des patriotes pour le changement CPC,  demandant à  la Banque mondiale de  mener  des études de  faisabilité de ce projet régional qui implique la République centrafricaine, la République du Congo Brazzaville ainsi que  la République Démocratique du Congo. Le projet touche aussi bien la navigation que la voie routière. Des échanges  ont suivi cette  présentation et ont permis aux membres du gouvernement de remercier l’équipe de la Banque mondiale des transports pour la promptitude avec laquelle les études ont été menées en  exprimant le vœu à l’équipe  de mettre une bouchée double pour la mise en œuvre de ces projets capitaux. Les membres du gouvernement ont promis de tout mettre en œuvre pour aider à la réalisation de ce projet qui est crucial pour non seulement la sous-région, mais aussi pour permettre le transport, car le transport fluvial est moins couteux et très avantageux pour les opérateurs économiques centrafricains.

BINGO LÊ NA NA NDO PIALO TI ZINGO A LÉGUÉ TI BÉAFRICA NA A KODRO WANDÉ

Da  bumbi ti  sandoukou nguinza ti dounia na gbata ti Bangui a yamba na ndapélé ti  lango ti lasso, bumbi na limo so a ba téné ti pialo ti zingo a kota légué ti béafrica na a kodro so a ngoro lo, na gbélé ti gbélé gbia ti conomi pakara Félix MOLOUA na téré ti lo fo mba ti a gbakourou nga na a kwa ti légué pakara .  Guismala Amza so a sala koussal na péko ti mba ti lo ti yo ngo a zona koutoukoutou so a yéké na tamboula ti kwa na kodro ouandé, na kota wa yanga ti sandoukou nguinza ti dounia pakara  Han FRAETERS na a zo ti akoumba koussala ti a ndo kwa so koué téné so a ba ala.

Na péko ti zingo yanga ti bumbi ni,  na yanga  ti pakara Ibou DIOUF so ayéké ba ndo na ndo a kousssala ti a pialo  ti légué, so a yéké bi bê ti govorma ti béafrica na péko ti a kpalé ti siriri so a tourougou toumba ti CPC a ga na ni si gorvorma a yé ti zi  mbéni fini légué ti gango na koungba ti kango nay a gbata ti Bangui. A pika ngo patara a sigui nay a bumbi so si a gbélé gbia a gonad koussala so koundou so a sala si ala sambéla ti téné a koussala ni a gué iyo iyo ti mou légué na kodro ti wara akoungba so a loondo na kodro ouandé mbrimbri na Congo Brazza nga na Congo dipandant.

FOLLOW-UP OF THE WORK ON THE START OF THE CAR OPENING UP PROJECT

The conference room of the headquarters of the World Bank representation in Bangui hosted on the morning of November 26, 2021 a high-level virtual meeting on the realization of the work of opening up the Central African Republic, chaired by the Minister of State for Economy, Planning and International Cooperation International Mr. Felix MOLOUA at his side we noted the presence of the Minister of Equipment and Public Works Mr.  Guismala Amza who also ensured the interim of his colleague of transport and civil aviation on mission abroad, the resident representative of the World Bank in the Central African Republic Mr. Han FRAETERS as well as the members of cabinet of the various ministerial departments involved in this project.

After the presentation of the project by Mr.  Ibou Diouf, regional manager of transport projects, who is nothing but the vision of the Central African Government, which was facing the interruption of traffic on the only Douala-Bangui trade corridor, following the attack by the coalition of patriots for change CPC, asking the World Bank to conduct feasibility studies of this regional project that involves the Central African Republic, the Republic of Congo Brazzaville and the Democratic Republic of Congo. The project affects both navigation and the road. Exchanges followed this presentation and allowed the members of the government to thank the World Transport Bank team for the speed with which the studies were conducted by expressing the wish to the team to work hard for the implementation of these crucial projects.  

The members of the government promised to do everything possible to help the realization of this project which is crucial for not only the sub-region, but also to allow transport, because river transport is less expensive and very advantageous for Central African economic operators.

Poster un commentaire

Les commentaires seront validés par l'équipe de modération avant d'être publiés.

Commentaires publiés

Pas de commentaire.

Autres articles :

LE RAFFERMISSEMENT DE LA COOPERATION RCA-TURQUIE

COUP DE PROJECTEUR SUR LES PROJETS FINANCES PAR LE FONDS SAOUDIEN

A PROPOS DE LA RENCONTRE DU MINISTRE D’ETAT FELIX MOLOUA ET L’AMBASSADEUR DE L’UNION EUROPEENNE

DINER DE TRAVAIL DU MINISTRE D’ETAT FELIX MOLOUA AVEC L’AMBASSADEUR DU ROYAUME D’ARABIE SAOUDITE

Unité, Dignité, Travail

République Centrafricaine