SUIVI ET EVALUATION DES ACTIONS DES ONG NATIONALES ET INTERNATIONALES EN RCA, LE MINISTRE MOLOUA SE MONTRE RIGOUREUX

Dans le souci de faire un strict  suivi et évaluation des  projets  des ONG financés par les Partenaires au développement de la République centrafricaine, le Ministre  de l’Economie du Plan et de la Coopération, M. Félix MOLOUA a convoqué le vendredi 03 Mai dernier à la salle de conférence « Justine KAZANGBA » dudit ministère, toutes  les  plates-formes faîtières des organisations non gouvernementales nationales et internationales œuvrant en République centrafricaine.

 L’objectif de cette réunion visait d’abord de  passer au peigne fin  les modalités de l’application de la Loi n° 19.0002 du 16 janvier 2019, régissant les Organisation non gouvernementales en République centrafricaine, la question des frais de délivrance de la Convention de collaboration, et  la situation des dépenses non justifiées auprès des partenaires par les ONG nationales et internationales.

Le Ministre en prenant la parole n’a pas manqué de rappeler  aux  participants que depuis le mois de décembre 2018, il a été saisi par les Agences du système des Nations Unies  par rapport à  la situation des dépenses non justifiées des Fonds alloués aux ONG par lesdites Agences principalement l’UNFPA, UNICEF, HCR et UE. Tout en rappelant que ces Agences réclament auprès du Gouvernement de tout faire pour que  les ONG nationales telles  VITALITE PLUS, YAMACUIRE, ACDES SUISSE, JUPEDEC, ACABEF  remboursent les fonds alloués dans le meilleur délai.

En conclusions, il a fait savoir aux ONG que, pour s’assurer d’une meilleure visibilité des interventions des ONG en RCA, le Gouvernement encourage ces dernières à s’aligner selon leur mandat sur les stratégies sectorielles du RCPCA. A cet effet il bénéficiera de l’appui d’un assistant technique pour faciliter cet alignement et la coordination des interventions. En outre une cartographie des interventions des ONG selon les secteurs sera produite par le Secrétariat Permanent des ONG (SPONG) avec l’appui du fonds BEKOU dans un bref délai et constituera un instrument de dialogue avec ces acteurs, en vue de mieux apprécier l’impact de leurs interventions sur les bénéficiaires.

Poster un commentaire

Les commentaires seront validés par l'équipe de modération avant d'être publiés.

Commentaires publiés

Pas de commentaire.

Autres articles :

LE DG ICASEES FAIT LE POINT SUR L’ETAT D’AVANCEMENT DES ACTIVITES DE L’ENQUETE PAR GRAPPE A INDICATEURS MULTIPLES (MICS-6) AU GOUVERNEMENT ET AUX PARTENAIRES TECHNIQUES ET FINANCIERS.

LE MINISTRE FELIX MOLOUA RECOIT MME NATHALIE BOUCKLY DU PNUD

LA PROTECTION SOCIALE AU CENTRE DE PREOCCUPATION DU GOUVERNEMENT ET DES PARTENAIRES

QUELQUES ELEMENTS SATISFAISANTS DU MINISTRE MOLOUA AUX PREOCCUPATIONS DE LA COMMISSION FINANCE, ECONOMIE ET PLAN A L’ASSEMBLEE NATIONALE

Unité, Dignité, Travail

République Centrafricaine