Un aperçu du Ministre Félix MOLOUA sur l’entreprise SOGEA-SATOM

La mise en demeure, la résiliation de contrat de l’entreprise Sogea-Satom, et le recrutement d’une nouvelle entreprise en vue de la continuation des travaux du Projet de Reconstruction Economique et Sociale en Milieu Urbain (PRESU), étaient ce mercredi 29 janvier 2020 au centre d’un entretien entre le Ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération M. Félix MOLOUA et le Directeur pays de l’Agence Française de Développement (AFD)  en Centrafrique M. Dénis VASSEUR.

Cette problématique s’articule autour d’exécution et la mise en œuvre des travaux de construction de l’avenue Idriss Déby dans le 3ème Arrondissement de Bangui communément appelé «Gbengba légué» avenue poussière  en français cofinancé par l’Agence Française de Développement (AFD) par le biais de l’Union Européenne et la Banque de Développement des Etats de l’Afrique Centrale (BDEAC).

 Il était question au cours de cet échange de débattre sur le processus devant aboutir à l’établissement de  mise en demeure de cette entreprise par l’agence d’exécution l’AGETIP, qui nous a signifié qu’après la signature du contrat,  un ordre de service de démarrage des travaux a été remise à Sogea-Satom,  pour lui fixer la date de démarrage qui était prévu pour le 13 janvier 2020, dommage que l’entreprise n’a pas respectée le délais.

Le processus ayant été entamé, en attente de la réponse ladite entreprise, pour le lancement du démarrage au mois de mars prochain.

Au sortir de l’audience le Ministre a déclaré qu’il veut s’assurer du processus de voir avec l’AGETIP comment trouver de solution à la mise en œuvre de ce projet tant attendu par la population qui n’aspire qu’à la paix

La Rédaction

Poster un commentaire

Les commentaires seront validés par l'équipe de modération avant d'être publiés.

Commentaires publiés

Pas de commentaire.

Autres articles :

AVIS DE RECRUTEMENT D’UN CABINET D’ETUDES OU CONSULTANTS INDIVIDUELS POUR LA REALISATION DES ETUDES RETROSPECTIVES RCA VISION 2050

VERS LA VALIDATION DU RAPPORT SUR LE DEVELOPPEMENT SOCIAL EN RCA

SIGNATURE DU PROTOCOLE D’ACCORD POUR LE FINANCEMENT DU PROJET D’APPUI AU REDEPLOIEMENT DE L’ETAT CENTRAFRICAIN ET DES SERVICES ESSENTIELS (RESE)

L’A.N.E RECEPTIONNE LE 2E LOT DE DON CHINOIS

Unité, Dignité, Travail

République Centrafricaine