VERS LA RESTRUCTURATION DU PLAN NATIONAL DE RELEVEMENT ET DE CONSOLIDATION DE LA PAIX EN RCA (RCPCA)

La salle de conférence « Justice KAZANGBA » du Ministère de l’Economie du Plan et de la Coopération a servi de cadre le samedi 12 mai dernier, à la réunion du Comité  Directeur Conjoint (CDC)  du RCPCA coprésidée par le Ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération M. Félix MOLOUA et le Représentant résidant de la Banque mondiale en RCA M. Robert BOU JAOUDE, assisté du Ministre Communication  et des Média M. Anges Maxim KAZAGUI en présence de la Cheffe de la délégation de l’Union européenne en Centrafrique, les partenaires du programme et les cadres et experts.

Il a été question au cours de cette rencontre  de confirmer des décisions de la session spéciale du 18 février 2019 et la finalisation des Termes de référence du Secrétariat. La fonction et structure précises du Secrétaire,  ancrage et liens au sein du Gouvernement en tenant compte des capacités existantes et l’impact requis.  Autres points proéminent débattus au cours de cette réunion sont  la question d’opérationnalisation de la base de données sur l’aide et les investissements (SG2i), l’amélioration de la coordination au niveau sectoriel, la responsabilité pour la mise en œuvre de la fonction communication liée au RCPCA, le renforcement des capacités du Ministère de l’Economie, du Plan et de la Coopération en liaison avec le rôle du Secrétaire, le recrutement du Secrétaire Général Permanent et changement de la coprésidence des Partenaires Techniques et Financiers au CDC.

Après deux années de fonctionnement du Secrétariat Permanent (SP), les parties prenantes au processus de mise en œuvre du RCPCA-CEM, notamment les membres du CDC, ont  commandité une étude visant à améliorer le fonctionnement de la structure au regard des multiples défis liés à sa mise en œuvre effective des projets et programme du RCPCA.

Les réflexions ont permis au Secrétariat  Permanent d’examiner en profondeur les taches exercées par chaque membre dudit institution et de se doter d’un Plan d’action pluriannuel 2019-2020 centré sur trois missions essentiels à savoir : la coordination, le transfert des compétences, et la communication. Les décisions issues de cette retraite ont permis de tracer le cadre définissant les principales missions et la configuration du Secrétariat Permanent.

 Rep: Brice-Devalor OUATEBOT/ Nina GBAGBO

Img: Andric Lionel POUTOU

Poster un commentaire

Les commentaires seront validés par l'équipe de modération avant d'être publiés.

Commentaires publiés

Pas de commentaire.

Autres articles :

LE MINISTRE FELIX MOLOUA RENCONTRE LES ONG

LE PROJET LONDO, UN OUTIL POUR LA RECONSTRUCTION ET LA RECONCILIATION DU PAYS

COMMUNIQUE AUX ONGS

LA SOUS-PREFECTURE D’ALINDAO RENAIT DE SES CENDRES

Unité, Dignité, Travail

République Centrafricaine