VERS LA VALIDATION DU 1E RAPPORT NATIONAL ODD

Il s’est ouvert ce jour mercredi 29 mai 2019 à l’Oubangui Hotel, l’atelier d’enrichissement et  de validation du  premier rapport national de suivi de la mise en œuvre des objectifs de développement durable (ODD), la cérémonie d’ouverture s’est déroulé sous la présidence  de M. Joseph Aimé BETENDJI, chargé de mission au Ministère de l’Economie, du Plan et de la Coopération représentant le Ministre empêché, il était assisté du représentant du représentant résident du PNUD en Centrafrique.

Deux discours ont ponctué  cette cérémonie, d’abord l’intervention du représentant, du représentant résident du PNUD en RCA qui  a indiqué que cet atelier a pour objectif de recueillir les contributions des participants pour l’enrichissement et la validation du tout premier rapport national. En termes de résultats, il est attendu la prise en compte des contributions pertinentes et la validation technique dudit rapport. D’ajouter, il a salué l’engagement déterminent des autorités centrafricaines, qui, malgré la situation de crise et de fragilité du pays, ont décidé de se porter volontaire pour présenter leur premier rapport sur les ODD retenus en juillet 2019 au Forum politique de haut niveau des Nations-Unies à New-York.

Etant donné que la responsabilité de la réalisation de cette agenda axé sur l’exigence de ne laisser personne derrière, incombe au Gouvernement et fait appel à un partenaire conséquent, le PNUD pour sa part, ne ménagera aucun effort pour être aux côtés du Gouvernement en complémentaire avec d’autres  partenaires, dans la mise en œuvre de l’Agenda 2030 et les ODD, a-t-il conclu.

Pour sa part, le représentant du Ministre  est revenu sur la responsabilité de mise en œuvre de cet agenda qui, dit-il,  advienne  à chaque pays, à travers les plans nationaux de développement et, en fonction de leur contexte. Tout en indiquant que le Gouvernement s’est engagé à élaborer son premier rapport national de suivi des ODD, afin de mesurer les progrès réalisés après trois (03) années de mise en œuvre de RCPCA. Ce processus a coïncidé avec la préparation de l’examen national Volontaire qui, quant à lui ne porte sur 6 ODD retenus pour être suivi en 2019. En plus, le Gouvernement s’est également engagé à élaborer le rapport de suivi exclusif de l’ODD 16 qui porte sur la « Paix, Justice et les institutions Efficaces » a-t-il renchéri.

Notant que cet atelier a regroupé plus de 200 participants venus de toutes les couches sociales qui, pendant deux jours vont enrichir ce document national en vue de sa validation.

Rep : Brice-Devalor OUATEBOT/ Nina GBAGBOImg: Andric Lionel POUTOU

Poster un commentaire

Les commentaires seront validés par l'équipe de modération avant d'être publiés.

Commentaires publiés

Pas de commentaire.

Autres articles :

COVID-19 : TEST DE DEPISTAGE DU PERSONNEL DU DEPARTEMENT DE L’ECONOMIE DU PLAN ET DE LA COOPERATION

RCPCA-CEM : Formation des experts sur la plateforme KOBOTOOLBOX et l’outil de collecte au moyen de téléphone mobile Opendatakit (ODK)

LA BAD EVALUE L’ETAT D’AVANCEMENT DES PROJETS APPUYES EN RCA

LA FRANCE RESTE PRESENTE ET ENGAGEE EN RCA

Unité, Dignité, Travail

République Centrafricaine