VERS L’EXTENSION DU PROJET LONDO+

C’est l’objet de la  rencontre du Ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération Félix MOLOUA  ce jour jeudi 05 mars 2020 avec une  équipe de la Banque Mondiale dirigée par le Chargé du Projet M. IBRAHIM.

Cette délégation est venue rendre compte d’une mission effectuée à l’intérieur du pays dans le cadre du suivi-évaluation de la mise en œuvre du Projet LONDO+. M. IBRAHIM a fait savoir au membre du Gouvernement que l’exécution de cet important projet sur le terrain, selon le calendrier établi, donne de  la satisfaction. Compte tenu de son impact jugé  positif sur la population bénéficiaire, il est important de penser à  son extension. A-t-il conclu.

Pour sa part le Ministre Felix MOLOUA a souhaité que la région de l’ouest et d’autres régions moins touchées par la crise soient  prises en compte dans les prochains  déploiements, pour faire bénéficier aussi  la population de ces régions,  cet important outil  de reconstruction et de Réconciliation.

Pour mémoire, ce projet  vise essentiellement à fournir  du travail temporaires aux populations vulnérables dans l’ensemble du pays avec comme approche, les travaux à haute intensité de main d’œuvre (THIMO) pour l’entretien routier (débroussaillage, curage des caniveaux, traitements des points  critiques comme les nids de poule).  Trent cinq mille (35.000)  personnes bénéficiaires sont reparties en 1.420 brigades de 25 personnes et sélectionnées par loterie publique.

Le Projet LONDO+ couvre toutes les 71  sous-préfectures du pays, à l’exception de Bangui, soit 500 bénéficiaires par sous-préfecture, suivis par 5 équipes régionales Nord-Ouest, Nord-Est, Nord-Sud et Centre.

Sa mise en œuvre est assurée par un organe public national, dans le cadre du redéploiement de l’Etat et des services publics. Il a facilité la relance économique locale, plus de 2 milliards de pécules, meilleure fluidité du trafic routier, achat des outils et équipements sur les marchés locaux.

Aussi, le projet a favorisé la réconciliation entre la population qui se regardait en chien de faïence, le faite  de travailler ensemble pour la reconstruction du pays, brise  le climat de méfiance.A ce  jour, le projet LONDO est déjà  réalisé dans  64 sous-préfectures sur 71, et les bénéficiaires atteignent un nombre de 32.000 personnes sur 34.000 initialement prévues.

Poster un commentaire

Les commentaires seront validés par l'équipe de modération avant d'être publiés.

Commentaires publiés

Pas de commentaire.

Autres articles :

QUELQUES ELEMENTS SATISFAISANTS DU MINISTRE MOLOUA AUX PREOCCUPATIONS DE LA COMMISSION FINANCE, ECONOMIE ET PLAN A L’ASSEMBLEE NATIONALE

DECLARATION ORALE DU MINISTRE FELIX MOLOUA AU NOM DES PAYS DU GROUPE AFRIQUE II, A LA 102E REUNION DU COMITE DU DEVELOPPEMENT TENUE DANS UN FORMAT VIRTUEL LE VENDREDI 16 OCTOBRE 2020.

LE MINISTRE MOLOUA REÇOIT LE REPRESENTANT RESIDANT DE LA BANQUE MONDIALE HAN FRAETERS

LE MINISTRE FELIX MOLOUA PRESIDE LA REUNION DU GROUPE AFRIQUE 2

Unité, Dignité, Travail

République Centrafricaine